La Haute-Loire Paysanne 04 février 2010 à 16h04 | Par Véronique GRUBER

Gilles Boyer nouveau président du CERFrance Haute-Loire

Gilles Boyer succède à Emmanuel De Veyrac à la présidence du CERFrance Haute-Loire. Après l'assemblée générale du 22 janvier, le conseil d'administration s'est réuni le 29 janvier pour élire son Bureau et son Président. Gilles Boyer a précisé qu'il poursuivrait le travail entrepris "il y a un changement d'hommes, mais une continuité dans l'entreprise".

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Gilles Boyer, nouveau président du CER France Hte-Loire et son conseil d’administration.
Gilles Boyer, nouveau président du CER France Hte-Loire et son conseil d’administration. - © HLP

Le 29 janvier, le conseil d’administration du CER France Haute-Loire a procédé à l’élection des membres du bureau et de son nouveau président. Gilles Boyer remplace désormais Emmanuel de Veyrac qui a souhaité passer la main.
A 47 ans, Gilles Boyer est agriculteur à Darsac au sein d’un Gaec à 3 associés en production laitière et transformation fromagère. «Je suis rentré au conseil d’administration du CER en 2003 puis j’ai été membre du bureau stagiaire. A l’occasion de la création de l’AGC (association de gestion et de comptabilité), je suis rentré dans le bureau restreint en tant que secrétaire durant 4 ans. J’ai donc appris à connaître la structure et les hommes. Il y a un an, Emmanuel de Veyrac a souhaité quitter la présidence ; j’ai alors pu bénéficier d’une formation «Réussir et diriger» dispensée dans le cadre du réseau CER France. Durant une année, j’ai donc pu me former au côté d’Emmanuel» a-t-il expliqué lors de sa présentation officielle à la presse, le 29 janvier dernier.
Gilles Boyer a également appris à connaître le directeur du CER France Hte-Loire, Jean Nicolas ; un préalable indispensable puisque comme l’a précisé Jean-Nicolas «avec le président, nous travaillons en tandem ; c’est le propre du milieu associatif».
Quant aux projets d’avenir du nouveau président pour le CER France Haute-Loire, Gilles Boyer oeuvrera dans la continuité : «Il y a un changement d’hommes, mais une continuité dans l’entreprise. Nous allons poursuivre notre projet d’alliance avec les  CER France de l’Allier, du Cantal, du Puy-de-Dôme et de la Lozère.
Notre travail est par ailleurs guidé par le projet d’entreprise, notre fil rouge mis sur pieds  au cours de l’hiver 2006-2007. Ce projet s’articule autour de 5 axes de travail : développement auprès des artisans-commerçants, fidéliser nos adhérents, professionnaliser le service, développer les synergies et alliances et conserver l’indépendance de notre structure avec des finances saines.
Gilles Boyer a présenté le nouveau conseil d’administration (voir la liste dans l’encadré) : «Le conseil d’administration est
désormais rajeuni et renouvelé. Notre souci a notamment été d’obtenir une bonne répartition géographique du conseil d’administration et de le féminiser ; 7 femmes sont aujourd’hui administrateurs et notre objectif est d’atteindre la parité hommes-femmes. Nous avons aussi veillé à ce que toutes les productions soient représentées».

Conseil d’administration

- Michel Filère, Bellevue-la-Montagne
- Gilles Boyer, Vernassal
- Thierry Bouchet, St Géron
- Agnès Preyssat, Paulhac
- Evelyne Boulet, St Privat du Dragon
- Georges Pegon, Mazeyrat-d’Allier
- Michel Chouvier, Vernassal
- Claire Souveton, Vergezac
- Sylvie Sabatier, Saugues
- Philippe Gire, St Martin de Fugères
- Jérémie Cultien, le Puy-en-Velay
- Didier Farigoule, Céaux d’Allègre
- Jean-François Gidon, Mézères-Rosières
- Martine Gibert, Yssingeaux
- Eliane Deygas, Tence
- Christian Lyonnet, Monistrol-sur-Loire
- Martine Souvignet, St Didier en Velay
- Pierre Perrin, Beauzac
- René Mathieu, Beaune-sur-Arzon
- Christophe Ayel, Craponne-sur-Arzon.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui