La Haute-Loire Paysanne 08 juin 2016 à 08h00 | Par Véronique GRUBER

Fin Gras du Mézenc : La saison Fin Gras du Mézenc se termine en beauté à Fay-sur-Lignon

Le ban de la viande AOP Fin Gras du Mézenc s’est terminée en fanfare devant plusieurs milliers de spectateurs à Fay-sur-Lignon. Festivités.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les animaux Fin Gras du Mézenc ont défilé dans les rues de Fay/Lignon sous les applaudissements du grand public.
Les animaux Fin Gras du Mézenc ont défilé dans les rues de Fay/Lignon sous les applaudissements du grand public. - © HLP

Dimanche 5 juin, les places et ruelles du village de Fay-sur-Lignon étaient envahies par la foule, venue célébrer la fin de la saison de commercialisation de la viande d’exception le Fin Gras du Mézenc. Cette année, la fin du «ban» était un peu spéciale car la communauté d’éleveurs, de bouchers et de restaurateurs impliqués dans cette filière, célébraient les 10 ans de l’AOC.


Le bal des Cistres

Durant tout le week-end, et plus particulièrement le dimanche c’était la fête à Fay ! Les rues se sont animées au son des nombreux groupes musicaux et du grand marché dédié aux produits du terroir et d’artisanat d’art ; le point d’orgue des festivités se déroulait dimanche après-midi, sur la grande place de Fay en présence de plusieurs milliers de personnes impatientes d’assister au spectacle tant attendu : le bal des cistres, sous la forme d’un opéra floral sur échasses ! La cistre, fleur qui donne son goût si particulier à la viande Fin Gras du Mézenc, était à l’honneur avec toutes les autres fleurs et graminées qui font la richesse floristique des prairies et du foin de la zone de production située à cheval sur les départements de Haute-Loire et d’Ardèche. Et pour la première fois, les éleveurs de Fin Gras du Mézenc, portant chacun une faux en bois, ont participé à cette chorégraphie... Un beau spectacle !Durant toute la journée, une très bonne odeur de viande cuite à point embaumait les rues ; il était en effet possible d’acheter et de déguster du Fin Gras du Mézenc, que ce soit dans les stands des bouchers, dans l’espace dégustation ou bien dans les restaurants du village qui avaient concocté des menus «spécial Fin Gras» ; carbonade flamande, tartines rillettes de Fin Gras..., les tables des restaurants ont été prises d’assaut.Les magnifiques animaux Fin Gras, engraissés au foin, rassemblés au cœur de la grande place avaient leurs admirateurs venus apprécier leurs qualités et conformations. En habits traditionnels (chemise noire, foulard rouge et chapeau noir), les nombreux éleveurs qui participaient à la fête ont fait défiler leurs animaux à deux reprises dans les rues de Fay. Cette fête réussie reflète le dynamisme de la filière qui prend chaque année davantage d’ampleur, que ce soit en terme de producteurs (91 éleveurs, chiffre en progression de 30% sur 10 ans) qu’en terme d’animaux. «Au cours de la saison 2016, ce sont un peu plus de 850 animaux Fin Gras du Mézenc qui ont été abattus, soit environ 80 animaux supplémentaires par rapport à l’an dernier» explique le président de l’association Fin Gras du Mézenc, Bernard Bonnefoy.

Un opéra floral sur échasses très original et toujours autant 
apprécié.
Un opéra floral sur échasses très original et toujours autant apprécié. - © HLP


Animations pour tous

Côté animations, il y en avait pour tous les goûts, des randonnées découvertes autour de Fay pour les plus vaillants, des visites découverte du patrimoine, des balades en calèches, des jeux pour les enfants et des animations autour des chevaux (expo photos, présentation de Chevaux Auvergne  et concours «Modèle et Allure».

Véronique Gruber

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui