La Haute-Loire Paysanne 05 mars 2014 à 08h00 | Par Suzanne MARION et Sophie Giraud

FEADER - La convention provisoire État/Région va débloquer l’attribution des aides FEADER

Le Conseil Régional est autorité de gestion du FEADER, mais l’absence de convention avec l’État paralysait l’attribution des aides à l’agriculture. Une solution transitoire vient d’être signée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Signature de la convention de transition du Feader entre Michel Fuzeau, préfet de région, René Souchon, président du Conseil régional d’Auvergne et Denis Cheminat, délégué régional de l’ASP.
Signature de la convention de transition du Feader entre Michel Fuzeau, préfet de région, René Souchon, président du Conseil régional d’Auvergne et Denis Cheminat, délégué régional de l’ASP. - © Sophie Giraud

Dans l’attente de la signature d’une convention entre l’Etat et la Region qui etablit que le Conseil regional d’Auvergne sera desormais l’autorite de gestion du FEADER -signature qui interviendra vraisemblablement a l’automne 2014- un dispositif transitoire vient d’etre officialise. «Presses» par la profession agricole qui craignait une trop longue periode de latence entre les deux programmes europeens, Michel Fuzeau le Prefet de la region Auvergne et Rene Souchon le President du Conseil Regional d’Auvergne viennent de signer cette convention transitoire, en presence de Denis Cheminat, Delegue regional Auvergne de l’ASP (Agence de services et de paiement).

Suite a l’accord conclu entre le Ministere de l’agriculture et l’Association des Regions de France (ARF) a l’automne 2012, les Regions sont, depuis le 1er janvier 2014, autorites de gestion du Fonds europeen agricole pour le developpement rural (FEADER) pour la programmation 2014-2020. Celui-ci s’eleve a 1,2 milliard d’euros pour l’Auvergne, pour la periode 2014-2020. Cette signature constitue le feu vert pour les premiers engagements d’attribution des aides FEADER. Elle permettra d’aboutir rapidement a une mise en œuvre des nouvelles modalites de gestion sans penaliser la profession agricole, en particulier pour les aides a l’installation et a la modernisation des batiments d’elevage.


(...) Retrouvez la suite de l'article dans la Haute-Loire paysanne du vendredi 7 mars 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui