La Haute-Loire Paysanne 29 avril 2015 à 08h00 | Par Suzanne MARION

FDSEA : Sa déclaration PAC, on l’a prépare et on se fait aider par la FDSEA et les JA

Télépac est ouvert depuis ce lundi 27 avril.Thierry Cubizolles secrétaire général de la FDSEA invite les adhérents à se faire accompagner pour faire leur déclaration.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thierry Cubizolles invite les agriculteurs à s’impliquer dans leur déclaration de surface, et à préparer leur dossier avant de se rendre au rendez-vous avec un animateur de la FDSEA.
Thierry Cubizolles invite les agriculteurs à s’impliquer dans leur déclaration de surface, et à préparer leur dossier avant de se rendre au rendez-vous avec un animateur de la FDSEA. - © HLP

Telepac vient d’ouvrir ce matin 27 avril. Compte tenu des changements pour la déclaration 2015, qu’est-ce que la FDSEA et les JA proposent pour leurs adhérents ?
Thierry Cubizolles, secrétaire général de la FDSEA : «Avec la nouvelle PAC, la déclaration 2015 est complexe et nombre de questions sont encore aujourd’hui en attente de réponses. Mais la FDSEA affiche sa volonté d’aider ses adhérents, et propose donc des prestations d’accompagnement. Deux animateurs, Christelle et Jérémy, qui ont l’habitude des dossiers PAC depuis plusieurs années se sont formés spécialement pour cette déclaration 2015. Et cette année, les importantes modifications dans le dispositif ont conduit la FDSEA à recruter 2 vacataires supplémentaires. Ces 4 personnes auront pour mission d’aider les agriculteurs à faire leur dossier via Telepac».

Concrètement, comment doit-t-on procéder ?
T.C. : «C’est très simple. Il suffit de s’inscrire auprès de la FDSEA (NDLR : par téléphone au 04 71 02 60 44) pour prendre rendez-vous avec un animateur. J’insiste : plus tôt vous serez inscrit, plus tôt votre dossier sera bouclé. La date limite est fixée au 9 juin, mais nous allons entrer dans une période de gros travaux, aussi il est important de s’inscrire dès à présent».

Quels conseils donneriez-vous aux agriculteurs pour préparer leur dossier ?
T.C. : «L’agriculteur doit prendre le temps de s’occuper de sa déclaration. Il doit la préparer en amont pour gagner du temps le jour du rendez-vous à la FDSEA, mais aussi pour optimiser sa déclaration. Les exploitants doivent bien connaître leurs îlots et l’état de propreté dans lequel ils sont actuellement. Il est important d’aller sur le terrain pour vérifier tous les changements depuis 2013, date à laquelle les photos satellites qui font référence ont été prises, et les notifier. C’est très important dans le cadre de l’admissibilité des surfaces. Exemple, on doit vérifier l’état des haies, des bosquets, des assolements… pouvoir justifier de l’entretien des sous-bois pâturés… Je conseille à tous les agriculteurs de venir au rendez-vous avec l’état des lieux de leur parcellaire, et toute preuve si nécessaire. N’hésitez pas à prendre des photos…».


La date limite est donc le 9 juin ?
T.C. : «Oui, c’est le 9 juin, sauf pour les aides animales qui sont à faire avant le 15 mai. Mais je précise que durant l’été, l’administration fera un retour des dossiers vers les agriculteurs, qui devront alors valider ou invalider les informations retenues et notamment au regard de l’admissibilité des surfaces qui aura une incidence directe sur l’ICHN en particulier. À ce moment-là, les agriculteurs pourront corriger, adapter et justifier d’éventuelles erreurs, avec des preuves bien sûr. J’insiste donc encore sur la préparation du dossier en amont».

Un dernier conseil ?
T.C. : «C’est l’agriculteur qui s’engage, qui signe sa déclaration. C’est donc à lui d’être vigilant. Mais la FDSEA est aussi là pour l’aider, le conseiller, l’orienter… Alors inscrivez-vous au plus tôt».


Propos recueillis par Suzanne Marion

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui