La Haute-Loire Paysanne 07 juillet 2011 à 14h57 | Par S.Marion

FDSEA/JA - La grève des contrôles est levée

Grâce à la pression syndicale, et au mouvement de grève des contrôles par l'ASP débutée le 4 avril dernier par la FDSEA et les JA de Haute-Loire, la quasi totalité des dossiers d'aides en suspens sont aujourd'hui soldés. C'est pourquoi le syndicalisme a décidé de stopper son action, mais reste très vigilant pour les derniers dossiers et pour l'année prochaine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
«Presque tous les dossiers en attente de paiement sont à ce jour réglés sur le département. Il en reste quelques uns encore, mais qui doivent être revus au cas par cas. Compte tenu de cette réelle avancée, le syndicalisme, a décidé de lever son mouvement de grève des contrôles par l’Agence de Service et de Paiments» explique Jean-Michel Durand secrétaire général de la FDSEA de Haute-Loire.
C’est en effet depuis le lundi 4 avril que la FDSEA et les JA avaient mis en place une grève des contrôles sur tout le département. Ce mouvement de protestation était dû à un retard de paiement des aides MAE, PHAE et certaines aides laitières pour quelques 153 agriculteurs. Un retard d’autant plus inacceptable que les trésoreries des agriculteurs sont fragiles et que cette situation s’était déjà produite l’année précédente. L’Administration se cachant derrière d’hypothétiques problèmes informatiques a fini par exaspérer les responsables professionnels qui ont alors frappé un grand coup en refusant les contrôles. La première intervention de la FDSEA et des JA s’est déroulée dès le 5 avril à St Jean de Nay (voir HLP du 8 avril 2011 ou sur www.haute-loire-paysanne.com) et ensuite, sur plusieurs autres exploitations. À chaque manifestation, les choses se sont plutôt bien passées et Jean-Michel Durand souligne la mobilisation des responsables syndicaux dans les cantons, qui a permis à ce mouvement de porter ses fruits. Le secrétaire général ne peut s’empêcher de relever l’excès de zèle de l’ASP et de ses contrôleurs qui se sont même rendus sur des exploitations dont les aides n’avaient pas été payées… Grâce à une pression constante, la FDSEA et les JA avaient obtenu, ces dernières semaines, de la part de l’ASP, une suspension des contrôles et une accélération du traitement des dossiers en suspens, même si «on peut regretter que ça ait pris autant de temps».
Jean-Michel Durand qui avait, il y  a quelques semaines, insisté pour un paiement de tous les dossiers avant suspension du mouvement, explique : «la grève est levée mais nous restons très vigilants et nous continuons à faire pression pour que les derniers dossiers soient très rapidement soldés. Nous avons pris cette décision aujourd’hui, pour ne pas risquer d’autres retards dans le paiement des futurs aides, notamment l’ICHN en septembre. Nous avons également demander une date de rencontre pour revoir la Charte Contrôle 43».
Très amers face à l’attitude de l’ASP et à une situation qui s’est répétée deux années de suite, la FDSEA et les JA vont veiller, dès cet automne, et ils insistent pour dire qu’ils «n’accepteront pas une 3ème année avec les mêmes problèmes». Qu’on se le dise…

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui