La Haute-Loire Paysanne 06 juillet 2011 à 14h53 | Par S.Marion

FDSEA/JA 43 - Les premiers camions de paille arrivent sur le département

À ce jour, quelques 245 tonnes de paille sont arrivées sur les exploitations. Rappelons que l'opération groupée de paille, orchestrée par la FDSEA et les JA, porte sur 8000 tonnes et concerne 300 adhérents. Alors que les premiers chargement arrivent par camions de 11 à 15 tonnes sur le département, les responsables syndicaux continuent leurs négociations avec le département de la Marne. Affaire à suivre…

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour optimiser le rythme des transports, il faut décharger rapidement.
Pour optimiser le rythme des transports, il faut décharger rapidement. - © HLP

Depuis quelques jours, voire quelques semaines, le ballet des camions chargés de paille a commencé sur notre département. Ballet pas suffisament intense diront certains, mais chacun sait que la logistique n’est jamais facile à mettre en place dans le cadre d’une commande de grande envergure. Rappelons que ce sont plus de 8000 tonnes de paille qui ont été commandées via la FDSEA et les JA de Haute-Loire, par 300 adhérents.
Les contrats ont tous été envoyés aux adhérents qui ont fait une demande, et retournés signés au siège de la FDSEA.
À ce jour, quelques 245 tonnes ont été livrées au 4 coins du département. Elles ont été acheminées par camions à raison de 44 bottes par convois soit en moyenne 13 tonnes (cette année les poids sont variables selon les arrivages).
La FDSEA et les JA continuent de négocier le transport de la paille provenant de la Marne, pour obtenir les meilleures conditions. Ils travaillent notamment à la mise en place de convois par train.
Anthony Fayolle, agriculteur à Blanzac, a commandé 4 camions, soit environ 70 tonnes. En année normale, il achète de la paille au champ sur le département. Il y a maintenant une quinzaine de jours qu’il a reçu le premier camion. «Le transporteur m’a appelé la veille pour prévenir puis dans la journée pour caler l’heure et connaître l’itinéraire. Tout s’est bien passé si ce n’est que les bottes pèsent peu. Le camion contenait seulement 11 tonnes. Le déchargement a été vite fait ; on est équipé et on décharge sur place». Anthony souligne que pour la bonne marche de l’opération groupée, il est important d’aller vite pour décharger ; le camion peut ainsi repartir plus tôt pour permettre un bon rythme de livraisons.
Sur la qualité, Anthony est satisfait : «on voit bien que c’est de la paille sèche, de qualité correcte».
S’il a choisi de passer par le réseau FDSEA/JA pour commander sa paille en cette année de sécheresse, c’est pour des raisons de simplicité surtout : «Ça simplifie le travail. Je n’ai pas eu besoin d’appeler les marchands, de négocier les prix… Pour moi, c’est la meilleure façon d’avoir de la bonne paille au meilleur tarif». Le syndicat a l’habitude des commandes groupées, chaque année il propose de la paille à ses adhérents. Pour Anthony, cette expérience est gage de «sérieux».


La FDSEA et les JA vous informeront de la suite des livraisons au fur et à mesure sur La Haute-Loire Paysanne ou sur le site portail www.agri43.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui