L'Agriculteur Normand 12 décembre 2018 à 10h00 | Par J. Pertriaux

FDSEA et JA de l’Orne font cadeau de leurs revendications

Des frondes pour rejeter les taxes TODE et la séparation du conseil et de la vente ; du foin contre la transition des fermes à marche forcée… La FDSEA et les JA ont imaginé une liste de présents pour la préfète de l’Orne, lundi 10 décembre. L’anti-matraquage est sur leur liste de Noël.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Parmi les cadeaux offerts lundi à Chantal Castelnot, un pluviomètre : « il était vide cet été à cause de la sécheresse. Nous avons obtenu la détaxation partielle de la taxe sur le foncier non bâti. C’était important », décrit Anne-Marie Denis. Aussi sur la photo, Alexis Graindorge, président JA ; Marc Gégu, secrétaire général de la FDSEA ; Éric Lehugeur, membre du conseil d’administration FDSEA ; Patrick Bossard, président de l’interco du Haut-Perche. DR
Parmi les cadeaux offerts lundi à Chantal Castelnot, un pluviomètre : « il était vide cet été à cause de la sécheresse. Nous avons obtenu la détaxation partielle de la taxe sur le foncier non bâti. C’était important », décrit Anne-Marie Denis. Aussi sur la photo, Alexis Graindorge, président JA ; Marc Gégu, secrétaire général de la FDSEA ; Éric Lehugeur, membre du conseil d’administration FDSEA ; Patrick Bossard, président de l’interco du Haut-Perche. DR - © JP

llll « Nos agriculteurs sont pris à partie depuis plusieurs années, alors qu’ils font leur maximum pour bien faire », entame Anne-Marie Denis. La FDSEA et les JA disent « non au matraquage ! » Les responsables syndicaux ont rencontré Chantal Castelnot, préfète de l’Orne, lundi 10 décembre. Ils sont arrivés les bras chargés de cadeaux de Noël. À chaque paquet sa revendication. Non aux photographies de fermes. « Il n’y a pas de ferme usine en Normandie. Nous lui offrons une cassette VHS   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui