La Haute-Loire Paysanne 05 février 2014 à 08h00 | Par Propos recueillis par Florence Augère

FDSEA - Adhérer pour défendre ensemble notre métier

Yannick Fialip président de la FDSEA invite les agriculteurs du département à adhérer.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Yannick Fialip président de la FDSEA invite les agriculteurs de Haute-Loire à adhérer à la FDSEA pour une meilleure défense collective.
Yannick Fialip président de la FDSEA invite les agriculteurs de Haute-Loire à adhérer à la FDSEA pour une meilleure défense collective. - © HLP

Comme chaque année, la FDSEA lance son appel à cotisation. Quelles principales raisons donneriez-vous pour inciter les agriculteurs à adhérer à la FDSEA ?
Yannick Fialip président de la FDSEA : Pour une agriculture forte, nous avons besoin d’un syndicalisme fort. Seuls la FDSEA et les JA sont susceptibles de défendre les intérêts de l’ensemble des agriculteurs de notre département. Ce qui fait notre force, ce sont nos adhérents, notre réseau communal et cantonal au sein duquel chacun peut s’exprimer et être acteur de son avenir, et un conseil d’administration dans lequel sont débattues les différentes positions afin de prendre des décisions justes pour l’intérêt de tous.
De ce fait, nous sommes les interlocuteurs privilégiés des pouvoirs publics ainsi qu’un lien entre les différentes organisations professionnelles agricoles.
La FDSEA et les JA sont toujours là dans les moments difficiles pour notre agriculture (sécheresse, crise du lait ou crise sanitaire, producteurs de lait ne trouvant pas de collecteurs…) et pour défendre les revenus des agriculteurs. Cette année, nous avons mené de nombreuses actions syndicales dans ce sens et nous aurons à en mener d’autres pour revaloriser le prix de nos produits.
Le syndicalisme, c’est avant tout la défense collective de la profession, la solidarité, face à l’individualisme. Mais la FDSEA assure également une défense syndicale quotidienne. Nos adhérents bénéficient d’un accompagnement individuel selon les besoins de chacun et de services personnalisés : information privilégiée et conseils individualisés, conseils juridiques, calcul de fermages, formations, commandes groupées… Ils bénéficient également d’un tarif préférentiel pour les prestations du Pôle Emploi Agricole, d’une réduction sur l’adhésion pour un abonnement à notre journal La Haute-Loire Paysanne et de nombreux avantages chez nos partenaires de la Carte Moisson.

Et pourquoi est-ce encore plus important d’adhérer à la FDSEA dans notre département ?
Y.F. : Ne comptons pas sur les autres départements pour défendre nos intérêts spécifiques en tant que département de montagne. Grâce à l’implication de nos représentants FDSEA et JA dans les instances régionales, nationales et même européennes, nous avons en particulier pu obtenir que les orientations des deux dernières réformes de la PAC soient favorables pour l’agriculture de notre département.
Pour toutes ces raisons, nous comptons sur les agriculteurs pour nous rejoindre. Ensemble, nous sommes plus forts.
Et j’invite tous les adhérents à participer à notre Congrès qui se tiendra le 2 avril prochain à St-Paulien.


Propos recueillis par Florence Augère

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,