La Haute-Loire Paysanne 20 février 2019 à 16h00 | Par Suzanne MARION

«Faites votre demande tout de suite, après il sera trop tard...»

ous avez jusqu'au 15 mars, dernier délais, pour faire votre demande d'aide régionale sécheresse.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La demande est à faire avant le 15 mars 2019.
La demande est à faire avant le 15 mars 2019. - © HLP

La Région Auvergne Rhône Alpes accorde une aide exceptionnelle aux éleveurs touchés par la sécheresse 2018, ayant réalisé des investissements agricoles (bâtiments d'élevage et équipements intérieurs, matériels productifs, acquisition de parts sociales liée à une installation) et dont ils remboursent des encours d'emprunts. Ce dispositif est doté de 15 millions d'euros.
Le dépôt dématérialisé des dossiers est  possible depuis le 1er février et jusqu'au 15 mars.
Or à ce jour, trop peu d'agriculteurs ont fait la démarche pour déposer leur demande d'aide. Thierry Cubizolles, secrétaire de la FDSEA de Haute-Loire insiste pour que chacun prenne un peu de temps pour faire la démarche  sur le site de la ré?gion www.auvergnerhonealpes.fr(*)
«C'est très facile, ça prend peu de temps. Ne tardez pas, faites votre demande rapidement», lance-t-il. «Les premières demandes seront les premières servies... avec des paiements qui ne débuteront pas avant juin 2019. Et j'insiste, il ne faudrait pas que les derniers se retrouvent face à des restrictions budgétaires. Alors faites votre demande tout de suite, après ce sera trop tard». Thierry Cubizolles rappelle que «tous les départements de la Région AuRA sont concernés par cette aide exceptionnelle. Et tous les agriculteurs de Haute-Loire peuvent y prétendre, le département ayant été reconnu sinistré avec un taux de plus de 30% et même une zone importante avec plus de 35%».

De 300 à 2 000 EUR
Les exploitations peuvent percevoir de 300 à 2 000 euros. Tous les types d'élevages à l'herbe sont concernés : bovins, équins, ovins et caprins avec des critères de cheptel supérieurs à  certains seuils. Ainsi pour les bovins et ovins viandes, l'exploitation doit avoir plus de 15 UGB, 7 UGB pour les caprins et ovins lait, et au moins cinq saillies en 2017-2018 pour les élevages  équins. Les données relatives aux UGB seront prises en compte au 30 septembre 2018.
L'aide régionale est calculée en fonction des pertes fourragères estimées, de la taille de l'exploitation et de son statut en Gaec ou non. Elle est accordée au titre du régime d'aides de «minimis agricoles» défini par l'UE.
Le secrétaire général de la FDSEA souligne l'importance de ce dispositif loin d'être négligeable sur nos exploitations. «Et pour ceux qui ont des questions ou besoin d'être accompagnés, les services de la FDSEA et des JA sont là pour les aider».
Pour plus d'information, contactez la FDSEA au 04 71 02 60 44 ou JA43 au 04 71 02 42 22.

(*) Le lien complet de la page est https://www.auvergne-rhonealpes.fr/aide/232/289-aide-secheresse-2018- agriculture.htm

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui