La Haute-Loire Paysanne 27 juin 2013 à 17h02 | Par Véronique GRUBER

Enseignement agricole - La micro-fromagerie du CFPPA d’Yssingeaux fait peau neuve

Entièrement rénovée, la micro-fromagerie du CFPPA d’Yssingeaux est ouverte depuis le mois de mars dernier. Un équipement pour les élèves, stagiaires et agriculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sandrine Villesèche-Mathieu, la responsable de la micro-fromagerie, dans les nouveaux locaux.
Sandrine Villesèche-Mathieu, la responsable de la micro-fromagerie, dans les nouveaux locaux. - © HLP

Dans la cadre de l’opération de rénovation de l’Etablissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricoles du Velay initiée depuis plusieurs années, la micro-fromagerie du CFPPA, en activité depuis 1998, vient de faire peau neuve.
Installée dans des locaux flambant neufs, la nouvelle micro-fromagerie, rénovées par le Conseil Régional, est ouverte depuis le mois de mars dernier.

Transformer du lait, du miel, des confitures...
Ses équipements permettent de transformer du lait mais pas seulement. «On peut aussi transformer des produits végétaux, du miel, du savon et des confitures» explique le directeur du CFPPA d’Yssingeaux, Thierry Quesada.
Cette micro-fromagerie a bien sûr une vocation pédagogique ; elle s’adresse à des stagiaires en formation continue, des certificats de spécialisation en transformation, des BPREA, des élèves du legta et à toute personne qui suit le module de formation HACCP, un module obligatoire lorsque l’on envisage de procéder à de la vente alimentaire.
La micro-fromagerie est également utilisable par les agriculteurs qui le souhaitent au moyen d’une location à la journée (les tarifs variant en fonction des équipements utilisés). «Cette installation convient bien aux agriculteurs qui souhaitent s’initier à la transformation fromagère ou bien pour tester une production à moindre frais» souligne Thierry Quesada. Encore en cours d’équipement, la micro-fromagerie dont la surface a été doublée (160 m2) dispose d’une cuve d’arrivée chauffante pour stocker le lait, de bassines à cailler, d’une table d’égouttage, de moules, d’une yaourtière avec étuve.

Fonctionnelle et aux normes
La fromagerie est dotée de salles de ressuyage, d’affinage et de stockage dans des réfrigérateurs d’attente. On trouve également un petit laboratoire, une plonge ainsi qu’un lieu de vente (avec banque réfrigérée) bientôt homologué par la DSV.
Sa cuve de 350 litres à 500 l permet de fabriquer entre 35 et 50 kg de fromages par jour.
Ce bel équipement fonctionnel et aux normes européennes vient s’ajouter à l’atelier agro-alimentaire du CFPPA utilisé 220 jours par an par 23 agriculteurs et un artisan ainsi que par les élèves de l’établissement.


Véronique Gruber

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui