La Haute-Loire Paysanne 06 août 2012 à 17h22 | Par Helena Cauvet - Suzanne Marion

En vidéo - Un public nombreux et fidèle au marché au Gaec du Château Fort

Au Gaec du Chateau Fort au village de Mercoeur sur la commune de St Privat d’Allier, ce dimanche 5 août on y faisait son marché aux produits fermiers et artisanaux. La famille Faure affiche sa satisfaction après la réussite de la 8ème édition de ce marché à la ferme. Découvrez-le en vidéo !

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Marché GAEC château fort © HLP

Cela fait 8 ans que le GAEC du Château Fort dans le petit village de Mercoeur à St Privat d’Allier ouvre ses portes pour y accueillir un marché aux produits fermiers. Jacqueline Faure, une des 4 associés avec son mari Paul et ses enfants Vincent et Cécilia, explique comment ce rendez-vous est devenu en quelque sorte «la fête du village». L’idée est née du hasard d’une rencontre avec un apiculteur, Alain Condon, qui avait mis en place cette formule sur son exploitation et convié le Gaec à participer. Quelques années plus tard, Jacqueline a pris le relais. «Pour organiser cette journée, je prends tout en charge, avec la collaboration des services de la Chambre d’Agriculture, notamment pour la partie communication. Ça demande beaucoup de temps et d’énergie…». Mais, la formule plait, et cette année encore, malgré un temps incertain avec un peu de pluie en matinée, la fréquentation est en hausse.

Une agriculture diversifiée
Dans une cour fermée, les visiteurs qui chaque année sont plus nombreux, sont accueillis par Jacqueline et ses enfants aidés par des membres de la famille venus prêter main forte. Ils s’arrêtent devant les étals de fromages de brebis, de chèvres ou de vaches, de miels, de sorbets et sirops aux fruits rouges, de lentilles… pour goûter et acheter. D’autres, et ils étaient plus de 100, choississent de prendre le repas à base de salade de lentilles, charcuteries et grillades, sur place pour un moment convivial. Et enfin, chacun admire le travail d’artisans voire d’artistes qui exposent leurs bijoux en bois précieux, leurs sacs à main tout en couleurs, ou leurs aquarelles. Bref, un véritable marché au coeur même d’une exploitation.
Et bien sûr, s’ils sont venus dans une ferme, c’est pour avoir un aperçu de l’agriculture. Et c’est Paul qui s’y colle, pour présenter l’exploitation et ses productions : vaches laitières, veaux de boucheries, porcs transformés et vendus sur les marchés de Langogne et Langeac ou à la ferme les vendredis, sans oublier des Lentilles Vertes du Puy et quelques fruits rouges. Bref tout un panel de produits qui témoignent de l’orientation de l’exploitation vers une agriculture diversifiée allant du champ à l’assiette.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui