La Haute-Loire Paysanne 19 juin 2015 à 08h00 | Par Vidéo : Le Maine libre/ Article : JA Auvergne

En vidéo : Stéphane Le Foll accueilli en chanson au congrès des JA

Le 49e congrès, un temps fort pour le réseau : Jeunes Agriculteurs Une quinzaine de responsables auvergnats s’est rendue au Mans du 16 au 18 juin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Congrès JA national
Congrès JA national - © Le Maine libre

La délégation auvergnate a participé activement au congrès des JA au Mans.
La délégation auvergnate a participé activement au congrès des JA au Mans. - © JA Auvergne

Les débats sur le rapport d’orientation 2015 « Foncier, entre avenir et héritage » étaient très attendus. En effet, l’accès au foncier est un enjeu majeur pour le renouvellement des générations agricoles et la traditionnelle séance d’amendements du rapport a permis à l’ensemble du réseau de s’approprier les nombreuses propositions, parfois complexes, et de veiller à ce qu’elles répondent au mieux à la diversité des problématiques. Les responsables auvergnats ont activement participé aux échanges, qui portaient notamment sur la préservation du foncier agricole, les outils pour favoriser l’accès des jeunes agriculteurs au foncier ou encore la réforme des baux ruraux. Le rapport, voté à l’unanimité, concilie donc les spécificités de chaque région et rassemble le réseau autour de messages communs.

Fonctionnement
Les responsables ont également discuté du fonctionnement interne de Jeunes Agriculteurs aux différents échelons. Les réflexions engagées et le partage d’expérience entre tous les départements ont permis à chacun de prendre du recul et de repartir avec de nouvelles idées pour entretenir la dynamique syndicale. Il faut de plus se préparer à une nouvelle étape dans la vie de nos structures : la réforme territoriale approche à grands pas ! Les JA Auvergne et Rhône Alpes, qui ont déjà commencé à travailler ensemble, y voient une réelle opportunité et font preuve de leur volonté de construire la nouvelle région. En parallèle de ces échanges très riches, les JA restaient connectés à l’actualité nationale.
Suite à la table ronde entre le Ministère et les professionnels de la filière viande bovine, ils ont salué la perspective de sortie de crise mais restent toutefois vigilants. Les auvergnats, dont certains avaient participé au blocage de l’abattoir de Villefranche sur la route du Congrès, sont satisfaits de l’augmentation annoncée de 5 cts par semaine, à condition qu’elle soit réellement suivie d’effets. Un travail de fond sur la répartition des marges dans l’ensemble des filières reste absolument nécessaire, y compris dans la coopération.

Des revendications sur un air d’accordéon
C’est fort de ces résultats que le Ministre Stéphane Le Foll est venu pour la clôture du Congrès. Mais cela ne compense pas les retards et dysfonctionnements permanents qui ont émaillé la réforme de la PAC et de la politique d’aide à l’installation. Florent Dornier, Secrétaire Général de JA, l’a rappelé avec humour en accueillant le ministre en chanson. Place ensuite aux questions réponses sur les nombreux sujets sensibles : versement des DJA bloqué, zones vulnérables, grande distribution, etc. Les réponses sont malheureusement peu convaincantes. Mais les attentes des JA restent claires et les responsables déterminés.


JA Auvergne

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui