La Haute-Loire Paysanne 04 février 2015 à 08h00 | Par Patrice BOIT

Élevage : Visite de 2 élevages dans l’Ain où la Montbéliarde affiche ses performances

Une cinquantaine d’éleveurs du Syndicat Montbéliard de Haute-Loire se sont rendus dans l’Ain pour l’assemblée générale de leur syndicat.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Des échanges très enrichissants entre éleveurs.
Des échanges très enrichissants entre éleveurs. - © HLP

Pour l’assemblée générale de leur syndicat de race, 50 éleveurs de Haute-Loire se sont rendus le vendredi 23 janvier dans l’Ain.
Après une partie statutaire dans le car lors du trajet, c’est d’abord sur l’exploitation du GAEC  Clair DMN  (la famille Clair) à Versailleux que débutait la journée. Daniel Clair l’un des 3 associés du GAEC a présenté l’historique, les animaux, les surfaces, l’alimentation… La visite des bâtiments génisses, de la stabulation vaches laitières avec les 2 robots de traite ont beaucoup plu aux éleveurs altiligériens.
Le Gaec compte 3 associés qui élèvent 100 vaches laitières Montbéliardes et leur suite, dont la production se chiffre à 10 300 kg de lait par vache. L’exploitation de 200 ha de SAU dont 160 de céréales (60 ha de blé, 60 ha de maïs, 28 ha de colza et  12 ha d’orge) est conduite en zéro pâturage.
Le Gaec produit 1 100 000 litres de lait, pour une référence
de 965 000 litres, vendus en moyenne 382 euros en 2014.
Pour les laitières, le bâtiment (850 000 €) est composé de 158 logettes et date de 2011.
Pour l’alimentation, la ration hivernale mélangeuse est composée de 30 kg d’ensilage de maïs, 7 kg d’ensilage de trèfle violet,
2 kg de luzerne brin long, 1.3 kg de trèfle sec, 0.8 kg de maïs flocon, 2.5 kg de tourteau (42 MAT), 0.2 kg d’orge, 0.5 kg de maïs épi, 0.7 kg de graine de lin extrudé ; et avec le robot : 1.5 kg de tourteau et 2.4 kg de VL. Ce qui amène à 168 € de coût alimentaire.
Les associés du GAEC Clair DMN ont présenté une quinzaine de vaches plus en détail aux participants.

150 laitières
L’après-midi, c’est sur la ferme du GAEC du Giroux (la famille Thievon) à Rignieux le Franc que continuait la journée. Claude Thievon  l’un des 2 associés du GAEC entre époux a présenté l’exploitation. Ensuite, c’est dans la stabulation des vaches laitières qu’une soixantaine d’animaux Simmentals et Montbéliards a été présentées plus en détails.
En fin d’après midi les éleveurs ont pu assister à la traite des 130 vaches en système roto.
Le GAEC du Giroux compte donc  2 associés aidés par 2 salariés. Le troupeau est constitué de 150 vaches laitières dont 75 Simmental et 75 Montbéliardes, divisées en 2 lots de vaches dans le bâtiment (les fortes productrices d’un côté, les moins productrices de l’autre). Elles affichent des niveaux de production de 7 300 kg de lait pour les Simmentales et 8 900 kg pour les Montbéliardes. La ferme totalise 312 ha de SAU dont 210 ha de céréales (90 ha de maïs, 82 ha de blé, 16 ha d’orge, 12 ha de soja, 6 ha de tournesol et 4 ha de triticale). Les 1 280 000 litres de lait produits sont vendus à 385 euros de moyenne.
La ration hivernale mélangeuse est de 28 kg ensilage maïs, 7.5 kg d’ensilage d’herbe, 2.2 kg de foin de luzerne, 2.5 kg de maïs épi, 0.4 kg de rumiluz, 0.8 kg d’orge, 2.5 kg de tourteau (70 % soja, 30 % colza), 0.2kg de maïs flocon, minéral  et VL au DAC, ce qui donne 141 € de coût alimentaire.
Les éleveurs altiligériens ont apprécié ces deux visites et les échanges avec les exploitants de l’Ain.   

 

L’Animateur Patrice Boit

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui