La Haute-Loire Paysanne 12 mars 2014 à 08h00 | Par MAGALI VAN DELFT FDSEA

Dossier : apprentissage - L’APPRENTISSAGE, UNE FORMATION QUI ALLIE THÉORIE ET PRATIQUE

Le maître d’apprentissage transmet son savoir et l’apprenti se forme à son futur métier, un binôme gagnant/gagnant qui mérite de se développer en agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Allier théorie et pratique
 Allier théorie et pratique - © FDSEA

Plus d'information dans votre journal du vendredi 14 mars 2014 et en contactant Magali VAN DELFT au 04-71-05-89-98.

 


F
ormation qualifiante, permettant d’evoluer tout en se specialisant, l’apprentissage est un mode ideal de transmission des competences et d’un metier. Ainsi les jeunes acquierent les competences necessaires pour faire face a l’evolution des metiers agricoles. Le contrat d’apprentissage a pour finalite de confronter les jeunes au milieu du travail tout en se formant, en vue d’acquerir une qualification sanctionnee par un diplome reconnu. L’apprentissage est une forme de formation ayant la particularite d’alterner des sessions de formations theoriques en Centre de Formation d’Apprentis (CFA) et des sessions de mise en pratique sur les lieux d’apprentissage. Ainsi, un employeur, devenant maitre d’apprentissage, s’engage aupres de l’apprenti a lui transmettre son savoir, sa passion et toutes les competences requises a la reussite de son projet professionnel.



Maitre d’apprentissage et apprenti s’engagent

Pour pretendre a un contrat d’apprentissage, il faut avoir entre 16 et 25 ans. Notons que des derogations sont possibles si le jeune a 15 ans (a condition d’avoir suivi le parcours scolaire jusqu’en 3
eme) ous’ilaplusde26ansdansle cas d’un projet de creation ou de reprise d’une exploitation).

En signant un contrat d’apprentissage, l’apprenti s’engage a travailler pour l’employeur pendant sa formation tout en respectant les consignes de securite et les horaires de travail. Il s’engage egalement a etre assidu aux cours dispenses dans le CFA et a passer ses examens.

Le maitre d’apprentissage, lui, assure une fonction du tuteur envers son apprenti, et par conse- quent il est directement responsable de ce dernier. Pour etre maitre d’apprentissage, il faut repondre aux conditions de competences en termes de diplome et d’experience professionnelle et il faut etre majeur.

Le maitre d’apprentissage s’engage a respecter les horaires de travail de l’apprenti ainsi que le versement de son salaire en respectant les minimums legaux et conventionnels. Il doit aussi transmettre ses competences en delivrant au jeune une formation pratique et methodique tout en lui confiant des activites professionnelles toujours en lien avec le diplome prepare.

Le contrat d’apprentissage, qui lie les 2 parties, est un contrat type obligatoirement ecrit et enregistre par la Chambre d’Agriculture de Haute-Loire. Le contrat peut avoir une duree entre 1 et 3 ans en fonction de la formation suivie et le niveau de l’apprenti.



MAGALI VAN DELFT FDSEA


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui