La Haute-Loire Paysanne 21 décembre 2017 à 08h00 | Par Sophie Chatenet

Des jeunes bergers enthousiastes et motivés pour les ovinpiades

Mathieu Olivier du lycée agricole de Neuvy (03) et Théo Alibert du lycée agricole de Brioude-Bonnefont (43) ont remporté la finale auvergnate

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jugés par des techniciens et des éleveurs professionnels, les candidats ont réalisé deux épreuves écrites et cinq épreuves pratiques.
Jugés par des techniciens et des éleveurs professionnels, les candidats ont réalisé deux épreuves écrites et cinq épreuves pratiques. - © S.C.

Une trentaine d’élèves auvergnats ont disputé, jeudi dernier, la finale régionale des Ovinpiades des jeunes bergers, au lycée agricole de Brioude-Bonnefont. Entre transmission et pédagogie, la bonne humeur était au rendez-vous.
Bonnet vissé sur la tête, Joffrey Cayre échange avec ses camarades en attendant son tour. Il observe les gestes du candidat qui œuvre à l’atelier «parage des onglons».
La treizième finale régionale des Ovinpiades des jeunes bergers s’est ouverte, jeudi matin 14 décembre, sur l’exploitation ovine du lycée agricole de Brioude-Bonnefont, en Haute-Loire. Joffrey, tout comme la trentaine d’élèves qui y participe, n’aurait manqué ça pour rien au monde. À la fin de cette année, il passera son BAC CGA. Et après ? «Je continuerai en BTS Acse par apprentissage». Le jeune homme a envie de s’installer en élevage ovin, en rejoignant ses parents sur l’exploitation familiale située à Arlanc, dans le Puy-de-Dôme. D’ici là, il continue son apprentissage. Sa participation aux Ovinpiades est une corde supplémentaire à son arc et lui donne l’occasion d’échanger avec des éleveurs professionnels qui enfilent le temps d’une demi-journée, le costume de juré.


Susciter des vocations
Du tri électronique à la manipulation, en passant par l’observation sanitaire des animaux, sans oublier le parage des onglons, l’évaluation de l’état d’engraissement des agneaux… Les tests auxquels se sont pliés les jeunes se sont voulus très complets.
«Au-delà du challenge et de l’émulation qu’elles créent chez les jeunes, les Ovinpiades constituent une occasion de promouvoir notre filière en suscitant des vocations», témoigne Claude Font, éleveur en Haute-Loire et président de la FDO de Haute-Loire et du Comité de filière ovin Sud-Est. Les jeunes bergers ont, en tous les cas, mis du cœur à l’ouvrage pour réaliser au mieux les épreuves demandées.
Au final, c’est Mathieu Olivier du lycée agricole de Neuvy dans l’Allier et Théo Alibert du lycée agricole de Brioude-Bonnefont en Haute-Loire qui ont remporté la finale auvergnate.
Ils décrochent une place pour la finale nationale, organisée le 24 février prochain, à Paris, dans le cadre du salon international de l’agriculture.

Mathieu Olivier et Théo Alibert, les deux finalistes auvergnats.
Mathieu Olivier et Théo Alibert, les deux finalistes auvergnats. - © S.C.

Palmarès
1er : Mathieu Olivier (Lycée agricole de Neuvy – Allier)
2ème : Théo Alibert (Lycée de Brioude-Bonnefont – Haute-Loire)
3ème : Baptiste Mamet (Lycée de Brioude-Bonnefont – Haute-Loire)
4ème : Joffrey Cayre (Lycée de Brioude-Bonnefont – Haute-Loire)
5ème : Alexis Prinet (Lycée agricole de Neuvy – Allier)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui