MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir La Haute Loire Paysanne quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique
L'Anjou Agricole 16 avril 2019 à 16h00 | Par AA

Des conditions peu poussantes pour le maïs

A la Meignanne, près d'Angers, le Gaec JLR a démarré ses semis avec un mois d'avance par rapport à 2018. La configuration est correcte, même si davantage de pluie serait souhaitable.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Benjamin Leray, associé du Gaec JLR, en train de semer sur la parcelle de 24 ha de maïs du Grand Vireloin, à La Meignanne.
Benjamin Leray, associé du Gaec JLR, en train de semer sur la parcelle de 24 ha de maïs du Grand Vireloin, à La Meignanne. - © AA

« Notre priorité,  c'est l'apport énergétique du grain, pas la croissance végétative ».
Benjamin Leray est l'un des 3 associés du Gaec JLR, avec Yves et David Joncheray. Membre de la Cuma Botanica, l'exploitation produit 60 à 70 ha de maïs par an sur ses parcelles de La Meignanne (Maine-et-Loire). Trois-quarts en ensilage, et le reste en grain. Pour une valorisation par le troupeau laitier - une centaine de red et prim'holstein. 
Cette année, le semoir 4   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Les brèves
Prochaine brève

24 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui