La Haute-Loire Paysanne 13 août 2019 à 16h00 | Par Suzanne MARION

Des chiffres qui font tourner la tête

Dans 3 semaines exactement débuteront les festivités pour Terres de Jim ; un événement taille XXL qui mérite que l’on s’arrête sur quelques chiffres pour en mesurer la dimension.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Très belle structure de paille réalisée par les JAde Brioude avec un super Jim en bottes de paille.Quelques jours après cette photo, le vent à fait chuter le géant Jim, mais les JA vont rapidement le remettre sur ses pieds.
Très belle structure de paille réalisée par les JAde Brioude avec un super Jim en bottes de paille.Quelques jours après cette photo, le vent à fait chuter le géant Jim, mais les JA vont rapidement le remettre sur ses pieds. - © HLP

■Depuis des mois, on vous parle de l’Événement Terres de Jim sur les terres de Bains, Séneujols, et St Christophe/Dolaizon, les 6, 7 et 8 septembre prochains. Un rendez-vous à ne pas manquer avec des activités et animations pour tous.
D’envergure nationale, cette Fête de l’Agriculture se mesure donc en taille XXL. Et pour vous donner l’échelle, nous avons, avec les animatrices de JA43, recueilli quelques chiffres à garder en mémoire.
116 000 visiteurs
Après la Finale Nationale de Labour à Vergezac en 2006 qui s’est enorgueillie d’avoir fait exploser les compteurs avec 116 000 visiteurs enregistrés, l’équipe 2019 des Jeunes Agriculteurs  de Haute-Loire espère suivre l’exemple de ses prédécesseurs, et recevoir un public très nombreux en provenance de toute la France.
Tout a été pensé pour accueillir autour de 100 000 visiteurs sur les 3 journées.
18 mois
C’est en février 2018, lors de l’assemblée générale de JA43, que le président Anthony Fayolle a annoncé officiellement que la candidature de la Haute-Loire avait été retenue pour organiser l’édition 2019 Terres de Jim. Cela fait donc 18 mois, en comptant la préparation du dossier de candidature, que JA43 travaille à l’organisation de cet événement national.
Depuis 6 mois, l’équipe est sur le pied de guerre… Et pour cotoyer au quotidien les chevilles ouvrières de cette aventure, il semble que la tension est montée d’un cran cette semaine pour aborder la dernière ligne droite et tout mettre sur les rails avant le coup de sifflet vendredi 6 septembre, dans 3 semaines exactement. 
15 piliers à l’organisation
15 jeunes agriculteurs du département, réunis au sein d’un Comité de pilotage présidé par Laurine Rousset, se sont partagés les tâches. Chacun est responsable d’un Pôle (voir nos interview tous les quinze jours dans La Haute-Loire Paysanne depuis mai). L’ensemble de l’organisation est bien sûr chapeautée par le président des JA de Haute-Loire Anthony Fayolle, présent sur tous les frots, et par JA National.
Et pour appuyer cette équipe, elle sont 4 employées embauchées à temps complet ; Alison, Léonie, Émilie et Anaïs sont les petites mains pour gérer une multitude de dossiers administratifs et de détails. Et c’est bien l’implication de tous qui contribuera à la réussite de ces 3 jours.
800 à 1 000 bénévoles
Mais l’équipe socle ne suffira pas à tout assurer. Les JA comptent donc sur un grand nombre de bénévoles pour les épauler. À titre d’exemple, notons les besoins en main d’oeuvre pour la restauration et les buvettes : plus de 500 créneaux de 3 h par jour en buvette, 150 créneaux de 3 h par service pour la restauration assise, et 400 créneaux de 3 h/jour pour la restauration rapide. D’autres postes demandent aussi beaucoup de bénévoles, comme la circulation et les parkings, la billetterie…
L’an dernier, en Bretagne, ils étaient 1 100. La Haute-Loire arrivera-t-elle à motiver autant ? Tout le monde l’espère. Des places restent encore à prendre. N’hésitez pas à vous inscrire pour participer quelques heures, une demi-journée ou une journée à cette grande Fête de l’Agriculture. Vous êtes déjà inscrits, allez chercher votre voisin, votre ami, votre cousin… Tout le monde est le bienvenu… Pour s’inscrire, c’est simple, il suffit de contacter les JA.
120 hectares
Terres de Jim se déroulera sur le domaine de Chantoin sur les communes de Bains, Séneujols et St Christophe, sur un total de 120 hectares aménagés en 9 pôles. 40 hectares de parking, 4 km de clôture d’enceinte avec une grille d’une hauteur de 2 m et 1 200 piquets de 2,5 m, plus des clôtures plus petites à l’intérieur du site… du travail en perspective.
Incontournable, une installation importantes de 80 toilettes sèches et 40 urinoirs…
Près de 10 000 m2 de chapiteaux sont en cours d’installation pour accueillir les pôles restauration et buvette et les stands des partenaires.
75 laboureurs
Terres de Jim, c’est d’abord du labour en concours. Et sur les 3 journées, 75 laboureurs seront en compétition à l’occasion de 4 concours de labour. Il y aura d’abord la Finale régionale le vendredi, qui départagera les candidats, en labour à plat et labour en planche, des 12 départements de la Région AURA pour sélectionner les deux meilleurs de chaque catégorie.
Une finale France labour organisée par l’association des anciens laboureurs et une compétition de labour à l’ancienne, sont aussi au programme.
Et bien sûr, l’épreuve reine sera la Finale Nationale du Championnat de France de Labour qui primera le meilleur laboureur de France 2019.
Bonne chance à tous ces candidats et que le meilleur gagne. 
Près de 2 000 élèves
Déjà plus de 1 700 élèves sont inscrits pour la journée du vendredi. D’autres devraient s’inscrire encore. Deux parcours pédagogiques différents leur seront proposés pour faire découvrir à la jeune génération l’agriculture de Haute-Loire sous toutes ses facettes. Notons que cette première journée est ouverte à tous, mais des animations spécifiques sont prévues pour les plus jeunes.
200 animaux de ferme
Plus de 200 animaux représenteront la diversité que l’on retrouve dans les fermes de Haute-Loire. Vaches laitières, porcs de Haute-Loire, agneaux Noir du Velay, chevaux lourd, poules… l’élevage altiligérien sera mis en avant au travers des principales races élevées sur nos terres.
Sécurité +++
Un tel événement demande une attention toute particulière sur l’aspect sécurité. Et là aussi, les chiffres sont parlants. Sur le site de Terres de Jim, durant les 3 jours et même au-delà pour certains postes, on dénombrera 3 postes de secours et 10 issues de secours répartis sur le site, 25 secouristes, 5 ambulances, 50 agents de sécurité…
70 exposants
Si JA est à la tête de l’organisation de l’événement, le syndicat compte aussi très largement sur ses partenaires. 70 partenaires et exposants ont déjà répondu présent pour participer à la plus grande fête agricole en plein air d’Europe. Sur leur stand ou leur espace d’exposition, ils vont proposer une multitude d’activités pour tous publics et ainsi élargir le panel des animations.
13 000 litres d’eau
Mais les chiffres les plus impressionnants concernent les pôles restauration et buvette. Les animatrices JA43 nous ont communiqué les chiffres approximatifs des commandes pour approvisionner les buvettes et le service restauration.
700 fûts de bière, plus de 2 000 litres de rosé d’Ardèche, près de 12 000 litres de soda et jus de fruits, 5 000 litres d’eau gazeuse et 13 000 litres d'eau plate… Voilà de quoi épancher la soif des laboureurs, des exposants et du public.
Et pour servir ces boissons, 120 000 verres réutilisables aux couleurs de l’événement ont été réalisés et ils seront distribués dans les 200 mètres linéaires de buvette répartis sur le site.
7 tonnes de frites
Il y aura aussi à manger pour tout le monde. Sur les 3 jours, les organisateurs ont prévu un service de restauration rapide. Attention, les quantités sont impressionnantes.
7 tonnes de frites ont été commandées auprès d’un producteur de pommes de terre installé dans l’Allier, qui a décliné son activité en commercialisant de la frite fraîche sous vide. 25 friteuses ont été réservées, et Léonie s’est amusée à compter le temps de cuisson de ces 7 tonnes : 24 h !
Et pour accompagner ces frites, 30 000 sandwichs, 600 kg de saucisson de Haute-Loire, 600 kg de jambon cru de Haute-Loire, 600 kg de filet de volaille, 10 000 muffins, 10 000 financiers aux Lentilles Vertes du Puy…
10 000 repas servis assis
Le public pourra aussi prendre un temps de repos assis pour déguster un menu made in Haute-Loire. Pour cela, ont été réservés : 180 kg de navarin d'agneau Noir du Velay, 450 kg de sauté de porc de Haute-Loire, 450 kg de rôti de veau des Mont du Velay, près de 400 kg de Lentilles Vertes du Puy AOP, environ 350 kg de fromages d'Auvergne…
Les Jeunes prévoient un total de 10 000 repas assis soit 1 000 le vendredi soir, et 3 000 le samedi midi, le samedi soir et le dimanche midi.
1 million d’euros
Terres de Jim, c’est l’événement agricole et rural de l’année, et plus encore en Haute-Loire. Mais une telle organisation a un coût. On retiendra le chiffre approximatif de 1 million d’euros en terme de budget global.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui