La Haute-Loire Paysanne 13 mars 2019 à 15h00 | Par Suzanne MARION

Dernier congrès à la présidence de la FDSEA pour Yannick Fialip

Le 73ème Congrès de la FDSEA de Haute-Loire aura lieu vendredi 22 mars à St Christophe sur Dolaizon, sous la présidence de Yannick Fialip, avant son départ pour la Chambre…

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Yannick Fialip s’apprête à présider son dernier Congrès de la FDSEA43.
Yannick Fialip s’apprête à présider son dernier Congrès de la FDSEA43. - © HLP

Ce sera son dernier… en tant que président. Vendredi 22 mars prochain, Yannick Fialip présidera le Congrès 2019 de la Fédération départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles de Haute-Loire, alors qu’il aura pris les rênes de la Chambre départementale d’agriculture deux semaines plus tôt. Il faudra ensuite attendre le conseil d’administration électif du vendredi 1er avril pour connaître son successeur à la tête du syndicalisme  majoritaire et la nouvelle équipe.
D’ici là le président Fialip vous invite nombreux à venir participer à ce rendez-vous annuel des adhérents de la FDSEA. «C’est l’occasion de mettre en avant tout le travail syndical accompli par le réseau au cours de l’année écoulée. Mais c’est aussi au cours de cette assemblée générale que les responsables tracent les perspectives d’avenir».
Il insiste sur le «travail au quotidien» des équipes de responsables professionnels qui travaillent avec les diverses instances départementales, régionales et nationales, en lien avec les différentes OPA, à la défense du métier d’agriculteur. Il associe également les administratifs de la FDSEA qui répondent aux nombreuses questions des adhérents, les aident pour leurs dossiers…
Cette année, l’invité national sera Luc Smessaert vice-président de la FNSEA en charge du dossier communication (voir encadré). Avec lui, le Congrès réfléchira à «un meilleur traitement médiatique de l’agriculture», pour éviter que les agriculteurs soient toujours «la cible de détracteurs», pas très nombreux mais très audibles sur les réseaux sociaux et à travers tous les moyens de communication actuels.     

Une page se tourne
Lors de ce 73ème Congrès, Yannick Fialip va tourner une page.  Six ans à la présidence de la FDSEA, un mandat à la FNPL (Fédération nationale des producteurs laitiers) et pour débuter 6 ans de présidence des Jeunes Agriculteurs Auvergne, Yannick Fialip  laisse derrière lui quelques 20 ans de syndicalisme ; il faut dire qu’il a baigné dedans sur les pas de son père Alain qui a, lui aussi en son temps, été président de la FDSEA43.
Il quitte ses responsabilités syndicales mais ne s’éloigne pas trop. «Je reste membre de la FDSEA et j’assisterai bien sûr chaque année au congrès annuel» précise-t-il.
Pas facile pour lui de descendre d’un étage (à l’immeuble interconsulaire) même s’il reste engagé au service de l’agriculture et des agriculteurs. «Je laisse une maîtresse» lâche-t-il avec ironie, reconnaissant que la présidence de la FDSEA est un engagement «très prenant» mais un engagement qu’il «ne regrette pas» et qui lui laisse de nombreux souvenirs. Des bons  comme par exemple «les négociations de la PAC en 2013 avec la reconnaissance des zones de montagne et de l’herbe», et de plus stressants comme à chaque manifestation «jamais simple» et avec «la crainte d’un incident».
Avant de passer la main, Yannick Fialip invite les adhérents au Congrès de leur FDSEA le 22 mars à St Christophe, pour un temps d’échange entre syndicalistes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui