La Haute-Loire Paysanne 01 septembre 2011 à 17h18 | Par S.Marion

Départementale de labour - Une très belle fête qui fait la part belle à l'agriculture et ses hommes

la foule des grands rendez-vous avait envahi le plateau de Rachat sur les hauteurs de la commune de Blanzac, aux portes de Polignac. Les jeunes laboureurs issus des éliminatoires cantonales s'efforçaient de tracer des sillons droits et propres, tandis que d'autres jeunes faisaient le show avec leurs vieilles moiss-batt customisées et boostées. Une vraie et belle fête de l'agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Championnat de France de labour, un vrai travail de pros… (© HLP) Un très beau site pour cette fête Les 4 altiligériens qualifiés pour la régionale.
Les Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire et plus particulièrement l’équipe du CCJA de St Paulien conduite par le dynamique Anthony Fayolle, ont su «bouger leur terre». Ce dimanche 28 août, sur les hauteurs de la commune de Blanzac, au lieu-dit Rachat, la Finale départementale du Championnat de France de labour a attiré les foules ; plus de 7000 billets d’entrée vendus. C’est une fois encore une vraie réussite grâce à une bonne mobilisation des jeunes agriculteurs du secteur et à l’aide de leurs aînés, grâce à des partenaires généreux et fidèles, grâce à un programme alléchant, et également grâce au soleil.
Les épreuves de labour ont réuni 27 candidats issus des sélections cantonales qui se sont déroulées à l’automne 2010 ou ces dernières semaines. En labours à plat, le 1er avec  80 points, est Daniel Larger du canton de Saint-Paulien. Il est suivi de près par Jérémy Castanet du canton de Pradelles avec 77 points. Ce dernier aura la «chance» de concourir sur ses terres lors de la régionale. Pour le labour en planches c’est Christophe Boissières du canton d'Allègre qui l’emporte largement avec 78 points. Le deuxième est Florent Jammes du canton de Loudes avec 69,5 points. Notons que Florent Jammes ne pourra se rendre samedi à la finale régionale ; c'est donc le 3e, Mickaël Blanc du canton d'Allègre, plus jeune compétiteur (17 ans) et qui termine à 1 point du second, qui sera sélectionné.
Au terme de ce concours qui a débuté en début d’après-midi pour se terminer vers 16h30, ces 4 laboureurs ont gagné leur place pour la Finale régionale qui se déroulera en terres altiligériennes sur le canton de Pradelles (voir dossier dans les pages suivantes), samedi prochain 3 septembre.
Le jury, présidé par Bernard Meyronneinc, a suivi avec attention le règlement national pour attribuer ses notes selon des critères bien définis tels qu’un tracé bien rectiligne, uniforme, du travail propre… une mission que chacun remplit avec attention et passion.

Terre de laboureurs
Au moment de la remise des prix, les élus et les professionnels présents ont largement félicité les jeunes laboureurs qui ont mis du coeur à l’ouvrage pour réaliser de belles performances, et ont encouragé les 4 candidats à la régionale leur souhaitant de se qualifier pour la Nationale. Les personnalités étaient nombreuses autour des JA et parmi elles une grande majorité de locaux… Le Sénateur Jean Boyer n’a pas caché sa fierté à recevoir 35 ans après la Finale nationale dont on parle encore, cet évènement sur ses terres natales. Les maires Boyer de Blanzac et Thierry Léotoing de Polignac, comme le président de la Communauté de Communes des Portes de l’Auvergne Denis Eymard ont souligné l’importance d’une telle manifestation pour le monde rural et la «place importante de l’agriculture sur ce territoire», remerciant au passage les JA pour leur «fidélité à ce secteur» du département. En proche voisin, Laurent Duplomb au nom de la Chambre d’Agriculture a insisté sur la nécessité de préserver un «équilibre entre les activités économiques, l’urbanisme et l’agriculture pour faire vivre nos territoires». Et Denis Conus Préfet de Haute-Loire de renchérir : «on a besoin d’agriculteurs durables qui puissent vivre de leur revenu ou de ses aides légitimes».
Le Championnat départemental de labour, c’est la fête de l’agriculture, mais c’est aussi la rentrée syndicale pour les JA et la FDSEA. Mikaël Vacher président des JA43 n’a donc pas failli à la tradition en listant les grands dossiers qui attendent les responsables : sécheresse et transports de paille, crise de la viande bovine, réforme de la PAC et défense de la DJA. Son homologue à la FDSEA, Gilbert Guignand a lui aussi interpellé les élus et représentants de l’État sur le dossier sécheresse en leur demandant un appui fort pour la reconnaissance de tout le département au titre des calamités agricoles… Il s’est également indigné face à la recrudescence des dégâts de sangliers dans les maïs, situation d’autant plus inacceptable en cette année de sécheresse. Enfin le président a clairement signifié son indignation quant à l’info surprise tombée dans la semaine sur une baisse de 5 % de l’ICHN à 15 jours du versement du premier acompte. Une mesure que le syndicalisme ne saurait accepter…
Si la fête a été pleinement réussie ce dimanche à Blanzac, la FDSEA et les JA n’en restent pas moins mobilisés sur les dossiers agricoles.
Les 2 premiers de chaque catégorie.
Les 2 premiers de chaque catégorie. - © HLP

Palmarès du labour

Labour à plat :
1. Daniel Larger (80 pts) - St Paulien ; 2. Jérémy Castanet (77 pts) - Pradelles ;
3. Sébastien Gardès - Loudes ; 4. Florian Verot -St Didier ; 5. Emilien Bertrand - Yssingeaux ; 6. Vincent Vidal - St Paulien ;
7. Dominique Coffy - Allègre ; 8. Patrice Foucherand - Craponne ; 9. Olivier Guerrier - Craponne ;
10. Sylvain Brun - Pradelles ; 11. Marie-Noëlle Gerbier - Solignac ; 12. Eric Roche - Paulhaguet ;
13. Clément Lombard - St Didier ; 14. Jérôme Besse - Loudes ; 15. Frédéric Besqueut - Langeac ;
16. Rémi Pastre - Paulhaguet ; 17. Florent Valentin - Allègre.

Labour en planche :
1. Christophe Boissières (78 pts) - Allègre ; 2. Florent Jammes (69,5 pts) - Loudes ; 3. Mickaël Blanc (68,5 pts) - Allègre ; 4. Patrick Bassier - Pradelles ; 5. Jérome Beraud - St Paulien ; 6. Alexandre Bonnefoy - Pradelles ;
7. Frédéric Goudet - St Paulien ; 8. David Mosnier - Craponne ; 9. Frédéric Jourde - Craponne ;
10. Nicolas Jouvhomme - Paulhaguet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui