La Haute-Loire Paysanne 01 septembre 2011 à 17h29 | Par S.Marion

Départementale de labour - Un Moiss-batt cross époustouflant et des 4X4 renversants

Le Moiss-batt cross était l'animation phare de la Finale départementale de labour dimanche 28 août à Blanzac. 9 engins customisés et boostés pour faire le show étaient poussées par leurs chauffeurs émérites et audacieux. Et entre deux manches, les 4X4 prenaient le relais pour un bonne dose de sensations fortes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La loi du plus fort (© HLP) Moiss-batt cross Moiss-batt cross Moiss-batt cross Moiss-batt cross : La gagnante "la baleine" Moiss-batt cross : la plus rapide Moiss-batt cross Moiss-batt cross Show en 4X4 Show en 4X4 Show en 4X4 Show en 4X4 Show en 4X4 Show en 4X4 Show en 4X4
Le Moiss Batt Cross a tenu ses promesses dimanche à Rachat. Depuis leur parcelle, les candidats au labour pouvaient apercevoir la fumée qui s’échappait des engins, les pressant de terminer leur tâche pour venir assister à la compétition de moiss-batt. Les organisateurs avaient d’ailleurs bien fait les choses en plaçant la finale juste après les épreuves de labours.
Le public a répondu en nombre pour admirer le combat sans merci entre ces mastodontes mécaniques revisités pour l’occasion. 8 machines avaient été soigneusement préparées par des entrepreneurs, des mécaniciens ou encore les jeunes du LEGTA de Bonnefont qui avec les 2 professeurs ont passé l’année pour bichonner leur «bébé» et même une partie de la nuit précédente pour des réparations de dernière minute. Conduites avec dextérité et hargne par des chauffeurs émérites et audacieux, les impressionantes machines se sont livrées à des duels à grand coup de dépassements pas toujours contrôlés, de tôles froissées ou de sorties de route. On a même assisté à un spectaculaire «piqué du nez»… Bref le spectacle était à la hauteur des attentes du public.
Entre les manches de la compétiton de Moiss-batt Cross, les 4X4 se donnaient en spectacle. Là aussi sur un terrain préparé avec bosses et creux, et une bascule. les protagonistes s’en sont donnés à cœur joie pour le plus grand plaisir du public ravi par leur audace et leur pugnacité. En effet il ne faut pas avoir froid aux yeux pour engager son engin sur une bascule à la limite du renversement ; limite au moins une fois franchie par un adepte un peu plus téméraire.
Notons toutefois que pour l’ensemble de ces prestations, les normes de sécurité ont été scrupuleusement appliquées, avec de nombreux rappels à l’ordre d’un public un peu trop enclin à s’approcher des machines.
Époustouflant, c’est le mot maintes fois entendu pour qualifier ces prestations qui, à coup sûr, ont largement contribué au succès de cette Fête.

Résultats du concours :

1. «La Baleine Bleue» de Marcel Ceccato à St Paulien
2. «Clayson» de Chapus à St Beauzire
3. «Somecator» de Philippe Pommier de St Vincent et du LEGTA de Bonnefont
4. «Dominator» des Ets Giraud Didier de St Paulien
5. «La grêle» des Ets David Charras d’Allègre
6. «Milka» des Ets Chappa frères de Rosières
7. «La foudre» des Ets Fabien Leydier d’Allègre
8. «La gazèle» de Marcel Ceccato de St Paulien
9. «Flash Mac Queen» de Jordy Vocanson de Lissac.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui