La Haute-Loire Paysanne 27 janvier 2012 à 13h50 | Par La Haute-Loire Paysanne

DEFI 2020 - La FDSEA et les JA préparent l'avenir

La FDSEA et les JA présentent les principaux objectifs de leur projet D.E.F.I 2020. Au fil des semaines, sur La Haute-Loire Paysanne ils aborderont ses orientations, axes de travail, missions et actions…

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Défendre - Entreprendre - Fédérer - Innover
Défendre - Entreprendre - Fédérer - Innover - © EXCEPTO
Le monde agricole, en perpétuelle mutation, arrive à un tournant qu’il ne faut pas louper : la réforme de la PAC qui sera appliquée à partir de 2014 mais dont les nouvelles règles et leurs conséquences concrètes restent incertaines, la fin des quotas laitiers dès 2015, l’évolution démographique qui demeure défavorable et une attractivité de la profession de plus en plus faible, le nombre d’installations ne compensant pas les cessations d’activité… Aussi, pour préparer l’avenir et anticiper les évolutions, la FDSEA et les JA 43 ont voulu se donner tous les moyens pour accompagner les agriculteurs dans ces mutations, en définissant un projet syndical partagé, une feuille de route pour les 10 prochaines années : c’est le projet D.E.F.I 2020 (Défendre – Entreprendre – Fédérer – Innover). Quelle agriculture souhaitons-nous défendre et accompagner ?  Quel rôle voulons-nous donner au syndicalisme ? Quels objectifs à court, moyen et long termes voulons-nous atteindre ? Quelles actions voulons-nous mettre en place et avec quels moyens ?

S’adapter aux changements
En assurant l’alimentation de la population mondiale, en gérant les ressources naturelles et en contribuant à la vie sociale, économique et environnementale dans les territoires ruraux, l’agriculture reste un secteur essentiel. Mais elle doit faire face à de nombreux changements : la volatilité des marchés, l’augmentation des charges, des normes environnementales de plus en plus contraignantes, l’exigence de qualité accrue des consommateurs, des risques sanitaires et climatiques de plus en plus fréquents, l’évolution des besoins et attentes des nouveaux agriculteurs eux-mêmes…
Aujourd’hui plus encore qu’hier, pour rendre viables et vivables les exploitations, les agriculteurs doivent impérativement s’adapter.
Pour les accompagner, la FDSEA et les JA souhaitent être une force de proposition dynamique et reconnue, un acteur de l’avenir de l’agriculture de Haute-Loire, secteur économique à part entière du département, avec 7000 emplois dans les exploitations (8% des emplois totaux du département).
Pour cela, et pour répondre aux nouveaux enjeux, ils ont décidé de s’appuyer sur un projet syndical solide, porté par un réseau de professionnels fort, efficace, volontaire.
En cette année de renouvellement des représentants syndicaux à tous les échelons, des  agricultrices et agriculteurs responsables et compétents se mobilisent, au service de l’intérêt collectif. Avec le soutien de l’équipe administrative, ils vont mettre en œuvre le projet syndical de ces prochaines années.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui