La Haute-Loire Paysanne 19 mars 2010 à 15h49 | Par Véronique GRUBER

Crédit Agricole Loire Haute-Loire - Une caisse régionale solide qui aborde l'avenir avec dynamisme et sérénité

Juste avant l'assemblée générale, les responsables de la caisse régionale de Crédit Agricole Loire Haute-Loire ont présenté les principaux chiffres de l'activité de la banque pour l'année 2009, à la presse. Dans cette période marquée par de fortes turbulences, la caisse affiche néanmoins de bons résultats.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Gérard Ouvrier-Buffet, Marcel Eymaron et Pierre Vallayer ont dressé le bilan des activités de la caisse régionale ; une caisse en bonne santé.
Gérard Ouvrier-Buffet, Marcel Eymaron et Pierre Vallayer ont dressé le bilan des activités de la caisse régionale ; une caisse en bonne santé. - © HLP

La caisse régionale du Crédit Agricole Loire Haute-Loire affiche de bons résultats pour l’année 2009, une période pourtant marquée par de fortes turbulences économiques. Marcel Eymaron, président de la caisse, Gérard Ouvrier-Buffet, directeur général, et Pierre Vallayer, directeur financier, ont présenté les grands chiffres de l’exercice à la presse altiligérienne le 11 mars dernier.

Premier financeur
sur son territoire
En matière de financement économique régional,  le Crédit Agricole Loire Haute-Loire a fait preuve de dynamisme avec une progression de +5,8% des encours de crédits (+10,4% des crédits à la consommation, +6,6% des crédits à l’habitat et +3,1% des crédits d’équipement en faveur des professionnels) ; «cette croissance témoigne de la mobilisation du Crédit Agricole sur le terrain en faveur de ses clients et de tous les acteurs économiques. Premier financeur sur son territoire, le Crédit Agricole Loire Haute-Loire a continué d’accroître sa part de marché crédits de 0,7 points sur un an, pour atteindre 33,5% fin 2009» a expliqué Pierre Vallayer.
Les résultats de la collecte sont également bons. En 2009, elle a progressé de +3,8% et la part de marché collecte s’établit à 30,1%. Pierre Vallayer a précisé que 122 000 livrets A avaient été ouverts en 2009.

20 000 nouveaux clients

La caisse a élargi le périmètre de sa clientèle avec l’accueil de 20 000 nouveaux clients dont les deux tiers sont des urbains.
Pour accompagner certains de ses clients en difficulté économique, la caisse régionale a mis en place un dispositif d’accompagnement déployant des mesures d’assouplissement «offre coup de main», des avances sur salaires, des analyses sur les besoins de trésorerie pour les clients professionnels…
Le Crédit Agricole accompagne également les agriculteurs dans leurs investissements ;  en 2009, la caisse a participé à la mise en oeuvre du plan de soutien exceptionnel annoncé par le Président de la République en octobre 2009 pour aider les agriculteurs à passer la crise. A la fin février 2010, la caisse comptabilise 1500 dossiers de reconstitution de fonds de roulement pour un montant de 20 millions d’euros (voir les chiffres pour la Haute-Loire dans l’encadré ci-dessous). Le Crédit Agricole a réalisé 85% des installations Jeunes agriculteurs (sur un total de 142 installations dans les départements de la Loire et de la Haute-Loire). Comme chaque année, la caisse régionale a accordé des avances sur les primes PAC, soit 1500 courts termes pour un montant de 13,7 millions d’euros.
Le Crédit Agricole Loire Haute-Loire part à la conquête d’une nouvelle clientèle : les collectivités territoriales. En 2009, 30 nouvelles collectivités sont devenues clientes.

De solides résultats financiers

La caisse régionale peut compter sur de solides résultats financiers. «Le PNB bancaire s’élève à 259 millions d’euros en 2009 et affiche une progression de +15,8% qui s’explique par la reprise des marchés financiers en 2009» souligne Pierre Vallayer.
Les charges de fonctionnement de la caisse ont été bien maîtrisées, ce qui n’empêche pas les actions en terme de ressources humaines. Au cours de l’exercice 2009, nous totalisons 71 recrutements ; sur les 3 dernières années, nous avons embauché 330 nouveaux collaborateurs. Chez nous, tous les départs en retraite sont remplacés. D’autre part, la caisse régionale a consacré 6% de la masse salariale à la formation»  a précisé Gérard Ouvrier-Buffet.
Le résultat net social de la caisse s’établit à 63,2 millions d’euros ; ce dernier fait preuve d’une certaine stabilité. L’activité de LOCAM (filiale du groupe Loire Haute-Loire) porte le résultat consolidé à 76,3 millions d’euros (en progression de 6,1%).
Fort de l’importance de ses fonds propres, de son ratio de liquidité (145%) et de la maîtrise de ses charges, «la caisse est dotée de bons atouts pour affronter 2010 et dégage une solidité de gestion qui lui permet de jouer pleinement le rôle économique de prêteur».
Le Crédit Agricole Loire Haute-Loire poursuit son action d’accompagnement (sur le plan économique) en faveur des personnes en difficulté à travers l’association «Espace solidarité mutualiste» créée il y a 4 ans. 2200 personnes ont été aidées en 2009.

La caisse régionale en chiffres

- 60 caisses locales (28 caisses en Haute-Loire) dont une caisse locale pour les salariés et une autre pour les collectivités publiques
- 1300 collaborateurs
- 485 000 clients (particuliers et professionnels)
- taux de pénétration : 45%

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui