La Haute-Loire Paysanne 05 février 2014 à 08h00 | Par Suzanne MARION

Crédit Agricole - Des résultats solides et durables pour la Caisse régionale Loire Haute-Loire

Les responsables de la Caisse Régionale Loire Haute-Loire de Crédit agricole ont présenté les chiffres 2013 à la presse lundi 3 février dernier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Gérard Ouvrier-Buffet directeur général, Jean-Michel Forest président de la Caisse régionale de Crédit Agricole Loire Haute-Loire, et Pierre Vallayer directeur financier.
De gauche à droite : Gérard Ouvrier-Buffet directeur général, Jean-Michel Forest président de la Caisse régionale de Crédit Agricole Loire Haute-Loire, et Pierre Vallayer directeur financier. - © HLP

La Caisse Régionale de Crédit Agricole Loire Haute-Loire est une entreprise solide, toujours bien ancrée sur son territoire, avec pour maître mot la confiance, et qui affiche des résultats 2013 positifs, selon son trio de tête - le président de la caisse Régionale Jean-Michel Forest, le Directeur général Gérard Ouvrier-Buffet et le Directeur Financier Pierre Vallayer - qui présentait les résultats 2013 à la presse ce lundi 3 février dans les locaux de Vals près le Puy.
«Les encours de crédit progressent de 1,1%, conséquence d’un ralentissement significatif de la demande dans un contexte économique toujours difficile et d’un mouvement d’augmentation des remboursements anticipés dans une conjoncture de taux bas» explique le directeur financier Pierre Vallayer, qui précise que «près d’un tiers du financement de l’économie locale est réalisé par la Caisse Régionale».
La Caisse Régionale se félicite d’avoir «apporté un conseil équilibré à sa clientèle utilisant l’ensemble de sa gamme» en terme de collecte. L’encours global de collecte est en augmentation de 1,7% : les livrets +4,9%, l’épargne logement +2% et l’assurance-vie + 4.1%.
«Le ratio Crédits sur Collecte s’établit à 105.4% donnant à la Caisse Régionale une grande indépendance pour financer l’économie locale par l’épargne locale» ajoute Pierre Vallayer
«Très active sur son territoire, la Caisse Régionale a maintenu un bon niveau d’activité lui permettant d’accompagner les besoins de ses clients tant particuliers qu’entreprises avec l’octroi de plus de 1,1 milliard de nouveaux financements et des réalisations en hausse de 7.7%» explique Gérard Ouvrier-Buffet. Le président Jean-Michel Forest insiste sur les relations de confiance qui unissent les clients à leur caisse de Crédit agricole, et vice versa.Confiance qui se traduit par des clients et en particulier les PME (Petites et moyennes entreprises), qui investissent et empruntent, ce qui laisse à penser selon M. Ouvrier-Buffet, qu’ils pensent que «demain sera meilleur qu’aujourd’hui».

Résultat net
en hausse de 29,8 %
Une gestion prudente et ce depuis longtemps confère à la Caisse régionale, des résultats financiers solides.
Le Produit Net Bancaire de 276,5 millions d’euros est en hausse de +3,2% et le PNB d’activité de +4,7%.
Les charges de fonctionnement baissent de 1,6% grâce, en particulier, à l’économie sur les charges informatiques issue de la mise en œuvre du nouveau système d’information unique (projet NICE).
Le coût du risque baisse de 6,2% bénéficiant du dénouement favorable d’un dossier en assignation. Dans une conjoncture économique toujours dégradée le taux de CDL (Créances doûteuses) se situe à 2,51% contre 2,34% un an plus tôt et la Caisse Régionale maintient son effort de provisionnement avec un niveau de couverture de ses crédits risqués de 72,9%.
La politique de prudence se poursuit en accroissant le fonds pour risques bancaires généraux, destiné à couvrir des risques futurs de 3 M€ sur l’année.
Le résultat net consolidé s’établit à 88,2 M€, en progression de 29,8% suite à un exercice 2013 marqué par des opérations exceptionnelles.«On retrouve le niveau de 2011» précise Pierre Challayer.
Le président Jean-Michel Forest insiste sur la «solidité» de l’entreprise et sur ses bons résultats qui lui donnent les «moyens de mieux servir ses clients». Il affirme ou réaffirme la volonté de la Caisse Régionale à vouloir «maintenir une densité de réseau sur le territoire avec les moyens de l’accompagner», la volonté «d’apporter tous les services en faisant à la fois ce choix de réseau et de l’accès multicanal».

Développer le sociétariat
Le président a par ailleurs présenté la Caisse Régionale Loire Haute-Loire comme une «entreprise citoyenne» et «acteur de l’activité et de la dynamique locale», et réaffirmé pour 2014 son engagement en faveur de chacun de ses clients en développant son rôle de premier financeur du territoire.
L’orientation majeure de la Caisse Régionale pour 2014 est de garantir une proximité physique et relationnelle unique à ses clients, s’appuyant sur le développement des compétences de tous ses collaborateurs, sa capacité d’innovation et la qualité de ses services, ainsi que sur l’amplification de sa dimension coopérative et mutualiste avec un objectif de 250.000 sociétaires à l’horizon 2016. C’est pour cela qu’elle a mis en place dès fin 2013 un concours doté d’un premier prix de 5 000 € pour un prêt d’honneur.


Suzanne Marion

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui