La Haute-Loire Paysanne 28 septembre 2016 à 08h00 | Par Véronique GRUBER et Helena CAUVET

En vidéo > Concours : Fherka, du Gaec de St Denis, participera au Challenge France Prim’Holstein

Le Gaec de Saint Denis participera au Challenge France Prim’Holstein avec Fherka, une vache en 4e lactation, habituée aux concours et qui présente bien des atouts.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En vidéo > Concours : Fherka, du Gaec de St Denis, participera au Challenge France Prim'Holstein © HLP

À la Séauve sur Semène, une vache de 6,5 ans s’apprête à rejoindre la grande halle d’Auvergne où elle participera au Challenge France de la race Prim’Holstein ; 6 fédérations régionales vont s’affronter, le jeudi 6 octobre.


Au dessus de la moyenne

Sélectionnée par son éleveur Daniel Guignand, installé en Gaec avec ses frères Joël et Thierry, et validée par la commission de tri du syndicat de la race, Fherka issue de Uma Noir/Ford a de sérieux atouts.«C’est une vache complète en morphologie, une bonne laitière avec des taux équilibrés et une bonne reproductrice. Fherka a donné 4 femelles sur l’exploitation et c’est une bonne lignée. J’ai choisi Fherka pour ses qualités morphologiques au dessus de la moyenne et parce que c’est une vache pointée excellente mamelle par l’UPRA» indique Daniel Guignand, en charge de l’atelier lait sur le Gaec.Dans sa meilleure lactation, Fherka a produit 9 600 L de lait avec un TP à 30,5 et un TB à 39.C’est de surcroît, une vache calme et docile, ce qui facilite le travail du meneur en concours...Fherka est déjà dressée puis-qu’elle a participé à 2 concours : à St Genest Malifaux au concours Prim’Holstein organisé dans le cadre de la «fête est dans le pré» il y a 3 ans et en 2015 aux journées laitières à St Paulien. De ces 2 concours, Fherka est à chaque fois revenue avec un prix, celui de meilleure mamelle jeune à St Genest et un 2e prix de section à St Paulien.Dans quelques jours, Daniel veillera à lui redonner les bonnes habitudes, en lui posant le licol et en la faisant promener la tête haute. Il prévoit aussi un lavage complet de sa vache au shampoing ainsi que la tonte de son poil.


«Faire briller» la vache

La veille du concours, il faudra tondre la mamelle et «faire briller la vache». «C’est ce que l’on appelle le clipage qui consiste à tondre sa ligne de dos, à rattraper les imperfections de sa robe, à faire briller son poil (avec du vinaigre ou autre) et à huiler ses mamelles» explique Daniel. Ne pouvant être présent durant les 3 jours du Sommet, Daniel ne conduira pas lui-même sa vache sur le ring, il a décidé de confier cette tâche aux personnes qui se chargeront de la préparer la veille.  Mais le jour J, il se trouvera dans les gradins pour encourager sa vache.«Je ne suis pas un acharné des concours mais j’y participe pour mon plaisir personnel. Cela permet de comparer son troupeau avec celui des autres éleveurs. C’est aussi une occasion d’échanger sur des thématiques telles que l’alimentation, la reproduction... Et si l’on obtient des prix, ce n’est que du bonus. L’important, c’est de participer» indique-t-il.La première participation aux concours du Gaec de St Denis, c’était en 1992 à Langeac à l’occasion d’un concours régional Prim’Holstein.Quant au Sommet de l’Elevage, leur unique participation remonte à 1998. Le Gaec prend davantage part à des concours locaux (comices, journées laitières, concours régional de Feurs...). Souhaitons bonne chance à Fherka et à toutes les autres concurrentes altiligériennes !

Véronique Gruber

Terres d'élevage
Terres d'élevage - © Sommet de l'élevage

Votre magazine Terres d'élevage en supplément spécial cette semaine pour le Sommet de l'élevage les 5, 6 et 7 octobre prochains.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes