La Haute-Loire Paysanne 26 août 2009 à 15h30 | Par S.Marion

Concour de labour - J-4 pour les 34 jeunes laboureurs sélectionnés en finale départementale

La Finale Départementale de labour organisée par les Jeunes Agriculteurs aura lieu ce dimanche 30 août au lieu-dit Combres sur la commune de Roche en Régnier.Toute l'équipe des JA de Vorey, sous la houlette de leur présidente Sandrine Cottier, travaille d'arrache pied pour accueillir un public attendu nombreux. Les jeunes de l'Emblavez ont prévu un programme varié avec de multiples activités pour grands et petit.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lors de la conférence de presse sur le site. (© HLP) Temps fort : le Comice agricole. Tout en art et en technique !

C’est la dernière ligne droite pour les Jeunes Agriculteurs et tout particulièrement pour les JA du canton de Vorey qui préparent depuis des semaines la Finale Départementale de labour 2009. Elle aura lieu ce week-end, le 30 août au lieu-dit Combres sur la commune de Roche en Régnier.
Pour préciser les grandes lignes et communiquer largement sur ce rendez-vous, les JA ont tenu une conférence de presse ce lundi sur le site.
Jean Julien Deygas président des JA est venu soutenir Sandrine Cottier présidente des JA de Vorey et tous les bénévoles investis dans cette aventure. Il a tout d’abord tenu à remercier tout ceux qui oeuvrent pour l’organisation de cette finale soulignant que ce canton n’avait jamais reçu une telle manifestation. Il a aussi souligné la très grande diversité des animations autour du labour et leur nombre important.
Une organisation bien ficelée, des animations nombreuses et variées, un site magnifique et spacieux, tous est là pour faire du 30 août 2009 une grande date dans la lignée des finales départementales de labour. C’est ce que le président des JA souhaite à l’équipe de Vorey et à tous les agriculteurs de Haute-Loire toujours présents en nombre lors de cette manifestation.

Forte implication

Avant de présenter à la Presse l’ensemble du programme de cette Finale, Sandrine Cottier a tenu à remercier tous les bénévoles qui se sont affairés ces 3 dernières semaines et vont encore être à pied d’oeuvre de cette dernière ligne droite. Elle remercie également tous les agriculteurs qui ont bien voulu mettre leurs parcelles à disposition. Elle a aussi souligné la forte implication de la commune de Roche en Régnier avec en particulier son Maire, Éric Dunis, lui-même agriculteur.
Sandrine ne cache pas sa satisfaction d’accueillir sur les terres de l’Emblavez  une finale départementale de labour. Et comme pour bien montrer l’implication des JA de ce secteur pour ce rendez-vous, elle précise que pour la première fois, la départementale de labour porte un nom : «la fête du labour et de l’élevage en Emblavez».
Car c’est bien tout l’Emblavez que les JA ont voulu associer à l’évènement, donc bien au-delà du canton de Vorey. La finale va se dérouler sur une surface de 30 hectares (supérieure aux années précédentes) avec, outre le championnat de labour à plat et en planches, un grand comice agricole, des démonstrations de matériel, le concours départemental de chiens de troupeaux… D’autres activités plus ludiques pour les grands et les petits sont aussi prévues. Bref une véritable fête autour de l’agriculture.

Un programme chargé

Les jeunes agriculteurs de Vorey ont voulu attirer un large public d’agriculteurs bien sûr, mais aussi de ruraux. Pour cela, ils ont concocté un programme dense et varié destiné aux grands et aux petits.
L’animation phare sera bien sûr le comice agricole auquel va se greffer une mini ferme. Environ 70 animaux seront ce dimanche sur le site avec une part importante de Montbéliardes qui s’affronteront en concours. Mais aux côtés de ces belles en rouge et blanc, on trouvera aussi d’autres races de bovins, et tous les animaux de la ferme.
Toujours dans le cadre du volet agricole, on aura des expositions et démonstrations de matériels, notamment des démos de fauchage, combi-pack et boudineuse, de semis de pommes de terre et d’une déchiqueteuse de bois, et également des démonstrations de parages de bovins. Bien sûr on trouvera aussi tous les stands des partenaires de l’agriculture.
Le concours départemental de chiens de troupeaux se déroulera également dans le cadre de cette journée.
Toujours en lien avec l’activité agricole, les producteurs fermiers propseront à la dégustation et à la vente leurs produits.
Pour les plus jeunes ou pour se divertir, les organisateurs ont prévu tout un panel d’activités. Des baptêmes en hélicoptères, du tir au laser, des balades en chiens de traîneaux, des châteaux gonflables, des saynètes en patois, la voiture tonneau de Groupama, une exposition de tracteurs et voitures anciens, du labour à l’ancienne et un concours original de «voitures en folies».

Rentrée syndicale

Jean-Julien Deygas a tenu à préciser que cette fête de l’agriculture marque, par tradition, la rentrée syndicale. «Cette année, nous avons beaucoup à dire et beaucoup à faire, pour que les agriculteurs puissent vivre dignement de leur métier» a-t-il souligné. C’est donc sur fond de crise que cette grande fête de l’agriculture va avoir lieu : grosse crise laitière, sécheresse, crise généralisée, toutes les productions sont aujourd’hui touchées.
Alors bien sûr dans son discours devant un public d’agriculteurs mais aussi de ruraux, face aux responsables des différentes OPA (Organisations professionnelles agricoles) et aux élus locaux et départementaux, en fin de manifestation, le Président aura à coeur de mettre en avant toutes ces difficultés portées aujourd’hui par le monde agricole. Parmi les sujets qu’il abordera, sans toutefois dévoiler la teneur de ses propos, deux grands dossiers s’imposent : la crise laitière et la sécheresse.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,