La Haute-Loire Paysanne 30 septembre 2009 à 15h41 | Par Chambre Agriculture

Collecte d'EVPP les 27 et 28 octobre prochains

Une collecte des déchets phytosanitaires, de big-bags et de sacs d'engrais, ou EVPP (emballages vides de produits phytosanitaires) est organisée sur le département les 27 et 28 octobre prochains. Cette campagne organisée par la Chambre d'Agriculture appuyée par de nombreux partenaires, se déroulera chez les distributeurs. par ailleurs, les agrciulteurs sont invités à se pré-inscrire dès maintenant pour les collectes PPNU (produits phytosanitaires non utilisés).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lieux de collectes, avec en rouge les sites qui récupèrent bilg-bags et sacs d'engrais.
Lieux de collectes, avec en rouge les sites qui récupèrent bilg-bags et sacs d'engrais. - © HLP

La prochaine collecte d’Emballages Vides de Produits Phytosanitaires (EVPP) se tiendra chez vos distributeurs les mardi 27 et mercredi 28 octobre. Cette opération, organisée pour la 8e fois par la Chambre d’Agriculture s’appuie sur un partenariat sans faille avec les distributeurs, le Conseil général, la MSA, Groupama, le Crédit Agricole et CILVERPUY, ainsi qu’avec ADIVALOR. Pour mémoire, en 2008, l'opération fut une réussite, permettant de récolter plus de 5,8 t d’emballages vides (contre un peu plus de 4,3 t en 2007), rapportés par 1130 agriculteurs, soit une augmentation de la fréquentation de l’opération de 45 % par rapport à 2007. Ces résultats montrent une forte prise de conscience des agriculteurs pour préserver l’environnement. Aussi, nous vous attendons nombreux cette année pour transformer l'essai.

Emballages vides de phytosanitaires et d'engrais

Après la collecte des plastiques agricoles, voilà la collecte d'emballages de produits phytopharmaceutiques et d’oligoéléments à usage professionnel portée par le réseau des distributeurs. Cette année, la collecte s'élargit en proposant la récupération des emballages vides de produits fertilisants (EVPF), c'est à dire big bags et sacs d'engrais chez certains distributeurs. Encore une fois, nous rappelons que les bidons d’hygiène de traite ne seront pas acceptés (une solution de récupération devrait voir le jour en 2010). De la même façon, les big bags d'aliment du bétail ne seront pas repris. Cette collecte reste gratuite.

Respect des consignes pour permettre le recyclage des emballages et la sécurité de tous !

La récupération des divers emballages impose des règles de conditionnement strictes. Le respect de ces consignes est essentiel, en effet, par le passé, ces contenants étaient considérés comme des déchets dangereux. Dorénavant, les emballages repris dans les collectes ADIVALOR sont considérés comme non dangereux et peuvent ainsi être recyclés au lieu d’être détruits dans une filière spécifique. Le coût de traitement en est ainsi limité. Pour continuer dans cette voie, il est donc très important de mettre l’accent sur un bon rinçage et un bon égouttage des bidons ! Voici en détails les quelques règles à respecter : Pour les emballages de phytosanitaires : rincez et videz vos bidons dans le pulvérisateur, égouttez-les ensuite correctement, puis mettez les bouchons dans un sac à part. Pour vos fûts, vidangez-les et fermez-les. Quant aux sacs et boîtes, videz-les et pliez-les, puis mettez-les dans un sac à part pour le transport. Certains distributeurs peuvent vous fournir des saches en amont de la collecte pour vous permettre de mieux vous y préparer, notamment dans le cas d'apport important. Pour les emballages de fertilisants : les big bags doivent être débarrassés de leurs agrafes métalliques, pliés en 3 et ficelés par paquet de 10. Les sacs d'engrais doivent eux être ficelés par paquets de 50. Des attestations de remise de ces déchets vous seront donnés afin de justifier de votre participation, notamment dans le cadre des contrôles liés à la conditionnalité des aides. Attention, tous les distributeurs participants ne collectent pas les mêmes produits : si tous récupèreront des EVPP, seuls les sites notés en rouge sur la carte récupèreront aussi big bags et sacs d'engrais.

Et les fonds de bidons ?

La chambre d'agriculture en partenariat avec ADIVALOR et les distributeurs en particuliers ont pu organiser trois collectes gratuites de déstockage des produits phytosanitaires non utilisables (PPNU ou fonds de bidons) entre 2005 et 2007. Ces collectes étaient financées par les industriels et les pouvoirs publics. Dorénavant, seuls les PPNU postérieurs à 2003 font l'objet d'une éco-contribution permettant leur élimination. Il est facile d'identifier ces nouveaux PPNU contributeur par la présence du logo ADIVALOR (cf ci-contre). Ces PPNU peuvent être pris en charge gratuitement par certains distributeurs. En revanche, des fonds de bidons plus anciens ne portant pas ce logo peuvent être collectés moyennant une contribution financière d'au moins 2€/kg. Pour des raisons logistiques les distributeurs participants peuvent mettre en place leurs propres règles de facturation.

Pré-inscription obligatoire dès maintenant pour les collectes PPNU

Après ces trois années de destockage, les volumes à collecter devraient être très faibles. Aussi les distributeurs ont besoin de connaître ces volumes avant de planifier l'ouverture des sites et les dates de collecte. Pour cela, il est impératif de vous pré-inscrire auprès de votre distributeur. Il est susceptible de vous remettre un bordereau où vous listerez vos PPNU à éliminer ou vous orientera vers un distributeur participant. A ce jour, seul le groupe EUREA (Gamm Vert, Agri Sud Est) a débuté cette phase de recensement. Nous vous rappelons que la conditionnalité impose la remise des emballages vides et des fonds de bidons phytosanitaires dans un circuit de récupération adapté. Les attestations EVPP et PPNU délivrées par les distributeurs feront foi. En attendant la collecte PPNU votre pré-inscription visée par le distributeur justifiera votre engagement à participer lors d'un éventuel contrôle. Par ailleurs, les autocollants "PPNU à détruire" fournis par votre distributeur doivent être collés sur tous les fonds de bidons listés sur le bordereau. Vous comprenez que la rapidité de votre pré-inscription conditionnera la rapidité de la mise en place d'une collecte.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui