La Haute-Loire Paysanne 09 juillet 2014 à 08h00 | Par Suzanne MARION

Chiens de Troupeau : finale nationale de Chiens de troupeaux le 10 août au Mazet St Voy

Lors d’une conférence de presse sur le site de la manifestation au Mazet St Voy, les organisateurs ont présenté, mercredi 2 juillet, la compétition et les animations.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Organisateurs et partenaires réunis derrière la banderole à l’occasion de la conférence de presse de mercredi 2 juillet.
Organisateurs et partenaires réunis derrière la banderole à l’occasion de la conférence de presse de mercredi 2 juillet. - © HLP

Dans un mois presque jour pour jour, le Mazet St Voy accueillera la Finale nationale de Chiens de Troupeaux 2014. C’est une première en Haute-Loire et les organisateurs sont sur le pied de guerre pour finaliser toute l’intendance afin de faire de ce rendez-vous un moment fort.
L’association Chien de Troupeau 43 s’est entourée de forces vives grâce à un partenariat étroit avec 4 associations locales : le Comité d’animation et l’ACCA (Chasseurs) du Mazet, les JA du canton de Tence et l’association sportive (football) regroupant Le Mazet, Tence et Le Chambon sur Lignon. Et le jour J, 150 bénévoles seront actifs pour le bon déroulement de la journée.
Mercredi 2 juillet sur le site même de la manifestation, les organisateurs sous la houlette du président de l’Association Chien de Troupeau Jean-François Quintin, ont tenu une conférence de presse en présence de tous les partenaires. C’était l’occasion de mettre en avant les partenaires financiers (Commune du Mazet, Communauté de Communes du Haut Lignon, Conseil Général et programme Leader notamment) ainsi que tous ceux qui se sont investis pour cette manifestation.

21 candidats
Le concours réunira 21 participants issus de 7 qualificatifs inter-régionaux. À ce jour, aucun candidat altiligérien n’est sélectionné. Seul Jean Cubizolles de Venteuges est inscrit pour un qualificatif qui aura lieu dans les prochains jours. Souhaitons-lui bonne chance même si selon les professionnels qui ont l’habitude de ces concours, «le niveau est très élevé et les chances d’arriver dans les 3 premiers sont minces».
Les 21 candidats donc, arriveront la veille de la Finale, le samedi 9 août et seront accueillis au Mazet. Dans l’après-midi aura lieu l’assemblée générale de la FUCT (Fédération Française des utilisateurs de chiens de troupeaux). Ensuite le passage du «chien blanc» permettra au jury de vérifier le parcours et d’établir sa base de notation. Dès 7 heures le lendemain matin, les concurrents seront appelés pour le tirage au sort qui déterminera leur ordre de passage. Le début du concours sera sifflé à 8 heures et s’étalera sur toute la journée. La remise des prix est prévue vers 19 h.
Chaque candidat aura 20 minutes pour réaliser le parcours avec son chien sur un troupeau de 5 bovins de race Aubrac. Tout au long de la journée, les bovins seront régulièrement remplacés pour des questions de bien-être animal mais aussi pour une équité dans la compétition.

Le chien roi de la fête
Le chien de troupeau sera donc au centre de cette journée de compétition. Mais l’association départementale veut également mettre en avant l’utilisation quotidienne du chien en élevage. C’est en effet un compagnon qui devient vite indispensable pour conduire les animaux, bovins, ovins ou même les oies. Les 50 membres de l’association seront bien évidemment présents le 10 août et pourront répondre à toutes les questions et renseigner les personnes désireuses de se former au dressage d’un chien.
Et le chien de troupeau ne sera pas seul au Mazet, on retrouvera également des animations avec des chiens guide d’aveugles, des chiens de recherche, des démonstrations d’agility…
Parmi les autres animations de la journée, on peut citer des démonstrations de western équestre, un marché de produits fermiers et artisanaux, des activités pour les enfants (maquillage, toboggans, mini-ferme…). Et bien sûr tout cela se passera en musique grâce à la participation de 4 groupes aux musiques diverses.
Comme on peut le voir, tous les acteurs de cette Finale ont mis la main à la pâte pour proposer un programme de choix.
Du côté de la Communauté de Communes comme de la commune d’accueil, on se dit «très content». C’est pour les élus, «une occasion de mettre en avant son territoire, ses savoir-faire et ses qualités d’accueil». Les partenaires du monde agricole et notamment les JA et la Chambre d’Agriculture soulignent tout «l’intérêt d’un tel évènement pour promouvoir notre région et son agriculture». Bref tous sont heureux et fiers de préparer une «belle fête» autour du chien de troupeau et de son maître.


Suzanne Marion

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui