La Haute-Loire Paysanne 13 juillet 2012 à 14h44 | Par Ph. HALTER

Bovins viande - L'élevage allaitant altiligérien prépare ses journées

La 2ème édition des Journées Allaitantes aura lieu les 15 et 16 septembre à Saint-Paulien. Cette manifestation conjointement organisée par la Chambre d'Agriculture, les Syndicats de race et tous les partenaires du monde de l'élevage, vise à rassembler 200 animaux en provenance d'un maximum d'exploitations.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les journées allaitantes : un rendez-vous biennal attendu par les éleveurs.
Les journées allaitantes : un rendez-vous biennal attendu par les éleveurs. - © Ph. HALTER
Initialisées en 2010, les Journées Allaitantes sont la manifestation dédiée à l’élevage allaitant du département, organisée tous les 2 ans par la Chambre d’Agriculture et les syndicats de races. Cet automne aura lieu la 2ème édition sur le modèle de celle de 2010, dans la halle du Chomeil à Saint-Paulien. Elle associera tous les partenaires de l’élevage bovin viande, en particulier Codélia, le GDS et les Organisations de Producteurs, avec le soutien du Conseil Général, du Crédit Agricole et de Groupama, et de l’aide logistique de la municipalité de St Paulien.

Exposition de 200 animaux
La manifestation vise à rassembler au moins 200 bovins, en provenance d’un maximum d’élevages.
Les 4 races allaitantes principales du département se partageront l’essentiel des places, mais quelques stalles seront proposées aux races Blonde d’Aquitaine et Ferrandaise. Broutards et animaux de boucherie auront également des places réservées afin d’illustrer les produits du troupeau  allaitant et les filières.
Pour participer, les élevages doivent être adhérents à la Certification de Parenté (état civil bovin) et tous les bovins amenés devront être enregistrés à la certification depuis leur naissance (noms et numéros des parents figurant au dos du passeport), condition exigée pour garantir leur origine raciale. Ils devront aussi bien sûr respecter le règlement sanitaire, qui impose le suivi de la prophylaxie obligatoire (brucellose, leucose, tuberculose), la qualification IBR de l’élevage, complétée d’une prise de sang de contrôle dans le mois qui précède la manifestation, ainsi que la garantie non-IPI BVD, pour tous les bovins participants. Enfin, les animaux ne devront présenter aucun signe de maladies de peau ni de parasites externes.
Les dossiers d’inscription ont été envoyés depuis peu. Les éleveurs qui n’en ont pas reçu et souhaitent participer, doivent contacter la Chambre d’Agriculture.

4 concours de races
Les animaux arriveront le vendredi soir dès 16 h et logeront dans la halle jusqu’au dimanche à 18 h. La municipalité, la Chambre d’Agriculture et les syndicats de races possèdent 170 stalles pour les accueillir.
Comme il y a 2 ans, les 4 races Aubrac, Charolaise, Limousine et Salers organisent chacune leur  concours départemental. Elles concourront en alternance sur double ring le samedi dès 9h, des sections les plus jeunes aux plus âgées. Les prix de championnat et les prix spéciaux clôtureront la journée. Les grands prix spéciaux seront réservés au dimanche matin qui s’achèvera avec le discours des personnalités puis le vin d’honneur de la Mairie. La remise des prix s’effectuera  l’après-midi.

Performances du troupeau et impact économique
Afin de diffuser quelques messages techniques par la même occasion, une communication sera développée au cours du week-end sur « les performances du troupeau et leur impact économique » à partir de 3 critères majeurs : l’intervalle entre vêlages, la mortalité des veaux et leur croissance avant sevrage. Ces thèmes seront présentés sur différents supports (panneaux, messages sonores, diapositives, exposition d’animaux) par 3 organismes partenaires : Bovins Croissance, Codélia et le GDS.
Un petit concours basé sur les résultats au contrôle de performances des élevages participants, permettra de remettre un prix au mieux classé de chaque race. Cette remise des prix aura lieu le samedi vers 16h pour les races Aubrac et Charolaise, le dimanche vers 14h30 pour les races Limousine et Salers.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui