La Haute-Loire Paysanne 10 mai 2017 à 08h00 | Par Suzanne MARION

Au plaisir des papilles et de l’esprit

«Mézenc bouche», une initiative culturelle et gastronomique originale du côté du Mézenc et des sources de la Loire, à découvrir entre mai et septembre.Top départ le 13 mai à Chaudeyrolles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Manifestation itinérante sur 6 sites entre Ardèche et Haute-Loire.
Manifestation itinérante sur 6 sites entre Ardèche et Haute-Loire. - © Réseau sites culturels

Du côté du Mézenc, aux sources de la Loire, la culture et l’agriculture se rejoignent. Le Réseau des musées et sites culturels remarquables du massif Mézenc-Gerbier a choisi de mettre en scène des lieux d’excellence autour d’animations culturelles et de produits agricoles locaux.
Ce sont des manifestations itinérantes, dans 6 des 14 sites du réseau, qui seront proposées à la population du plateau, de la Haute-Loire et de l’Ardèche, mais aussi à tous ceux que leur chemin conduira sur ce territoire, lors de 6 rendez-vous de mai à septembre.
Sous la houlette de Stéphane Aoustet directeur artistique et de Alexandre Heintzmann chargé de mission promotion et animateur du patrimoine, ces hauts lieux culturels au Monastier-sur-Gazeille, à St-Clément, à Sagnes-et-Goudoulet, à Mars, à Moudeyres ou à Chaudeyrolles, offriront un écrin à une animation artistique doublée d’une présentation-dégustation de produits fermiers locaux.
«L’idée de départ de ce projet s’adresse aux gens du pays. Nous voulions les inviter à venir découvrir les musées sur le territoire mais d’une manière différente» explique Stéphane Aoustet. «Beaucoup de gens d’ici ne connaissent pas ou peu les musées ou centres culturels du secteur du Mézenc et des Sources de la Loire. Avec ce programme, nous leur proposons une animation originale autour de la culture et de l’agriculture. Mais bien sûr, ces soirées sont ouvertes à tous, locaux ou touristes».
Chants, musiques, contes… emmèneront le public, le temps d’une soirée, dans des univers variés aux accents altiligériens ou ardéchois, ou plus lointains, au gré de la fantaisie d’artistes issus de ce territoire. En fin de soirée, à l’heure où d’ordinaire les sites ferment leurs portes, les visiteurs seront inviter à prolonger l’instant, et ce gratuitement, en assistant à un moment de partage où seront mis à contribution leurs 5 sens.
Voir, écouter, sentir, goûter, toucher… pendant deux ou trois heures (voire plus à l’Observatoire Planète Mars), les artistes avec les producteurs du jour promettent à chacun dégustation et spectacle.

Rencontres et échanges
Allier plaisir des papilles et de l’esprit, telle est la philosophie de ces temps forts originaux. La première édition est programmée samedi 13 mai à la Maison du Fin Gras à Chaudeyrolles. C’est donc la viande qui sera à ‘honneur avec un producteur de St Front, Florian Gibaud. Les visiteurs pourront bien sûr déguster cette viande locale, en acheter, mais aussi échanger avec l’agriculteur sur ses modes de productions, son métier, ses animaux, le terroir… Et à chaque rendez-vous, un producteur du secteur mettra en avant ses produits et son métier, en direct avec les consommateurs.
Ça, c’est pour les plaisirs de la bouche. Mais avant de déguster, ou pendant la dégustation, voire après, le programme prévoit d’associer un artiste pour apporter à ce évènement le côté culturel. «Nous avons contacté des artistes de la région, des personnes dont on connait les spectacles, des professionnels intermittents, qui ont accepté de se produire dans ce contexte pour quelques heures» explique Stéphane Aoustet. Des contes musicaux autour d’histoires locales, de récits fantastiques, pour les enfants ou pour les adultes… De la chanson française aux accents de Boby Lapointe, Georges Brassens ou autres poètes, de la musique et de la danse…
Au cours de ces 6 soirées, entre mai et septembre, les 6 musées attendent un public nombreux, d’ici ou d’ailleurs, de tous âges, pour une rencontre originale entre culture et agriculture… Qu’on se le dise…

Le réseau des sites culturels du Massif Mézenc-Gerbier

Ce sont 14 lieux culturels du massif Mézenc-Gerbier qui ont décidé de faire un bout de chemin ensemble. Depuis bientôt 4 ans, ils ont mis en commun des idées, une promotion, des activités, et maintenant le chemin s’ouvre encore pour créer une agence de services culturels au bénéfice de tous les acteurs qui le souhaitent : les musées et maisons thématiques qui en ont été à l’origine, mais aussi les associations, les artistes, les organisateurs de manifestations culturelles, les collectivités…
Les 14 lieux réunis autour de ce projet sont l’écomusée de la Ferme Perrel à Moudeyres (43), le Jardin ethnobotanique de Clastre et la Ferme Philip à Ste-Eulalie (07), l’École du Vent à St Clément (07), la Maison du Fin Gras à Chaudeyrolles (43), l’Arche des Métiers au Cheylard (07), le Musée des Croyance Populaires, le Musée École, et l’Espace Culturel Européen au Monastier (43), Planète Mars à St Romain le Désert (07), la Ferme de Bourlatier près du Gerbier de Jonc (07), la Ferme de Lagas à Borée (07) et l’Archéologis à Laussonne (43).
Outre la visite de chacun de ces sites, toute l’année, des animations spécifiques sont proposées. Et, nouveauté 2017, le jeu-objet consiste à l’aide d’un cahier d’exploration guide des aventuriers, à retrouver sur les sites visités, des objets égarés…
Plus d’infos sur : www.visites-mezenc-sources-loire.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,