La Haute-Loire Paysanne 30 septembre 2008 à 17h49 | Par S.Marion

Après la grande manifestation du 16 septembre à Clermont - Michel Barnier promet de défendre un rééquilibrage des soutiens

Faisant suite à la manifestation d'envergure du 16 septembre à Clermont Ferrand, le Ministre de l'Agriculture a reçu, ce mercredi 24 septembre au matin, les représentants des agriculteurs du Massif Central accompagnés de Jean Michel Lemétayer président de la FNSEA, et des 3 ministres auvergnats, Laurent Wauquiez, Brice Hortefeux et Alain Marleix. Les professionnels sont ressortis de cet entretien satisfaits, ayant obtenu l'appui de Michel Barnier et de la FNSEA pour défendre les éleveurs des zones difficiles. Ils restent néanmoins mobilisés car la route est encore longue d'ici 2010.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Jean-Julien Deygas, Laurent Wauquiez, (cachés Michel Queille, Patrick Bénézit),
Alain Marleix, Jacques Chazalet, Michel Barnier, Jean Michel Lemétayer et Brice Hortefeux.
De gauche à droite : Jean-Julien Deygas, Laurent Wauquiez, (cachés Michel Queille, Patrick Bénézit), Alain Marleix, Jacques Chazalet, Michel Barnier, Jean Michel Lemétayer et Brice Hortefeux. - © HLP

La grande manifestation du 16 septembre dernier à Clermont Ferrand semble porter ses fruits. Depuis cette date, de multiples rencontres entre les représentants du gouvernement et ceux de la profession ont permis d’appuyer les revendications des éleveurs du Massif Central.
Ce matin même, mercredi 24 septembre, deux réunions de travail ont abouti sur des avancées significatives. Jean Julien Deygas président des JA de Haute-Loire est relativement satisfait : “Nous avons obtenu le soutien du Ministre de l’Agriculture mais aussi du Président de la FNSEA. Nos responsables nationaux, FNSEA et JA, ont pris en considération l’ampleur de la manifestation du 16 septembre, et compris qu’une réorientation des soutiens était incontournable”.
À cette réunion au Ministère qui s’est tenue à la demande de la profession, étaient présents, Michel Barnier, les 3 ministres de notre région, à savoir, Alain Marleix du Cantal, Brice Hortefeux du Puy de Dôme et Laurent Wauquiez de la Haute-Loire, et pour l’agriculture Jean Michel Lemétayer président de la FNSEA, Jacques Chazalet président de la FRSEA Massif, Michel Queille président des JA Massif, Patrick Bénézit président du Berceau des races à viandes du Massif et Jean-Julien Deygas.

Réorientation des soutiens
Jean-Julien nous rapporte les 2 points principaux qui ressortent de cet entretien et qui vont dans le sens des attentes des agriculteurs du Massif Central. “La priorité des priorités, c’est le bilan de santé de la PAC. Et dans ce cadre, il faudra bien prendre à certains pour donner à d’autres. C’est donc inévitable, il faut réorienter les soutiens vers l’élevage. Le Ministre l’a bien compris. Il nous a assuré de défendre à Bruxelles ce rééquilibrage. Son slogan, c’est “produire plus, mieux et partout”, et il va complètement dans notre sens. Concrètement, la réorientation des soutiens passe par 3 axes : une prime à l’herbe, un soutien à la production laitière en zones difficiles et à la production ovine. Pour ces mesures l’échéance est au 1er janvier 2010”.
Jacques Chazalet précise : “Le Ministre de l’Agriculture a bien entendu le message des éleveurs. Il se dit confiant et il a le soutien des 3 ministres auvergnats et de la FNSEA”.

Plan d’urgence
Outre les mesures dans le cadre de la PAC, les professionnels ont obtenu de la part du Ministre la volonté de mettre en place un plan d’urgence, plan d’accompagnement pour aider les productions en crise et apporter une aide transitoire et conjoncturelle. Jacques Chazalet et Jean-Julien Deygas ont bien noté “cette volonté de mettre en place des mesures pour des exonérations de charges et ce dès 2009”.
Les 3 ministres de notre région, ont eu une réunion de travail avec le Ministre de l’Agriculture Michel Barnier, avant la rencontre avec la profession. Lors de cette reunion, ils ont fortement relayé les attentes des agriculteurs du Massif Central. Laurent Wauquiez précise : “Lors de cette rencontre le “pack auvergnat“ a alerté le Ministre sur la situation de l’agriculture de notre région et notamment sur l’évolution des 3 productions principales, le lait, la viande et les ovin ; situation qui nécessite une meilleure répartition des aides afin d’apporter un soutien à l’élevage. Nous avons aussi insisté sur l’évolution des revenus des éleveurs très défavorable sur notre secteur. ”.
Le Ministre de l’Emploi a également abordé un autre problème qui pèse sur l’agriculture, c’est la remise en cause par la Direction de la Concurrence de la Consommation et de la répression des fraudes des accords sur la fixation du prix du lait au sein des Interprofessions. “Cette remise en cause est innacceptable car cela risque de conduire à un grave désordre sur le prix du lait”.
De cette réunion, les professionnels régionaux et nationaux sortent satisfaits. Ils restent néanmoins mobilisés parce que la route est encore longue avant 2010.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui