La Haute-Loire Paysanne 02 août 2013 à 00h00 | Par Source Agra Presse

Application de la PAC - La négociation cristallisée autour de la surprime aux 50 hectares

La concertation entre syndicats sur l'application en France de la future PAC a commencé. La ligne de partage porte clairement sur la mise en place du "paiement distributif".

Abonnez-vous Réagir Imprimer
300 représentants agricoles réunis à l'occasion d'un Conseil Fédéral de la FNSEA, ont échangé sur la future PAC.
300 représentants agricoles réunis à l'occasion d'un Conseil Fédéral de la FNSEA, ont échangé sur la future PAC. - © Actuagri

La surprime aux cinquante premiers hectares risque d'immobiliser une bonne partie des négociations. Cette surprime ou "paiement distributif", absorberait jusqu'à 30% du montant des aides de la PAC. Le mécanisme a été imaginé à Paris par le ministre et son entourage, négocié puis obtenu à Bruxelles. L'idée de départ était simple : en accordant une surprime aux 50 premiers hectares, on favorise les petites exploitations parmi lesquelles figurent les éleveurs ; et on évite aux exploitations à gros chiffre d'affaires mais petites surfaces (éleveurs intensif, polyculteurs éleveurs) de voir leurs soutiens baisser drastiquement alors même qu'il subissent le choc de la hausse de leurs intrants.

(...) Xavier Beulin, président de la FNSEA, a évoqué plusieurs problèmes et a fait des propositions...

Source Agra Presse


Retrouvez l'article entier dans les pages de la Haute-Loire Paysanne du vendredi 2 août 2013.

Le secrétaire Général de la FNSEA Dominique BARRAU, avec la président de la FNSEA Xavier Beulin.
Le secrétaire Général de la FNSEA Dominique BARRAU, avec la président de la FNSEA Xavier Beulin. - © Actuagri

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui