La Haute-Loire Paysanne 14 novembre 2013 à 08h00 | Par Préfecture Haute-Loire

Apiculture - Les exploitations apicoles les plus endettées, aidées par le Gouvernement

Le Ministère de l'Agriculture a annoncé le 18 septembre la mise en place d'une mesure d'aides financières.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Des circonstances climatiques particulièrement défavorables deux années consécutives, pèsent lourdement sur les trésoreries des exploitations apicoles.
Des circonstances climatiques particulièrement défavorables deux années consécutives, pèsent lourdement sur les trésoreries des exploitations apicoles. - © Réussir SA / François d'Alteroche

Retrouvez l'article complet dans les pages de la Haute-Loire Paysannne du vendredi 15 novembre 2013.


Suite à des circonstances climatiques particulièrement défavorables deux années consécutives, notamment une succession quasi continue d'épisodes de froid et de pluie qui ont eu pour conséquence une baisse de production des produits de la ruche. Le Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt a annoncé le 18 septembre la mise en place d'une mesure d'aides financières en faveur du secteur apicole. 
Ces difficultés rencontrées ont généré une situation de trésorerie très tendue dans certaines exploitations, tout particulièrement pour les jeunes récemment installés. L'objectif de cette mesure est de permettre une amélioration rapide de la trésorerie des exploitations les plus touchés de ce secteur.
Afin de soutenir la trésorerie des exploitations apicoles les plus endettées qui connaissent des difficultés financières importantes, le Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt a décidé de mettre en place un Fonds d'Allégement des Charges financières (FAC).
Le FAC intervient sous forme de prise en charge d'intérêts sur les échéances des prêts bancaires professionnels à long et moyen terme, d'une durée supérieure ou égale à 24 mois, bonifiés ou non bonifiés. Sont exclus, les prêts contractés pour l'acquisition de terrains. La prise en charge d'intérêts s'applique sur les intérêts de l'année 2013.
Peuvent bénéficier de la mesure de soutien décrite dans cette décision, les exploitants agricoles à titre principal, les groupements agricoles d'exploitation en commun (GAEC), les exploitations agricoles à responsabilité limitée (EARL), les autres personnes morales ayant pour objet l'exploitation agricole et dont au moins 50 % du capital est détenu par des exploitants agricoles à titre principal.

(...)

Communiqué de la Préfecture de Haute-Loire


15 JANVIER 2014

Les dossiers de demandes d'aides doivent être déposés en DDT au plus tard le 15 janvier 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui