La Haute-Loire Paysanne 18 juin 2014 à 14h08 | Par Suzanne MARION

Action syndicale le 24 juin initiée par la FNSEA - Action syndicale le 24 juin initiée par la FNSEA - Action syndicale le 24 juin initiée par la FNSEA - STOP aux contraintes ? Manger français demain ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Voir l'article et la vidéo sur l'événement en cliquant ici.


La FNSEA vient de lancer un mot d’ordre d’action syndicale sur tout le territoire, le 24 juin. Sur le thème Stop aux contraintes ? Manger français demain ?, la FNSEA entend mobiliser son réseau contre l’overdose réglementaire qui frappe les agriculteurs et les importations massives de fruits et légumes, alors que la production nationale arrive sur le marché.
Malgré les États généraux de l’agriculture le 21 février et les engagements des pouvoirs publics sur la simplification administrative à ce moment-là, les contraintes ne cessent de s’additionner, comme par exemple : les projets d’interdiction des épandages des produits phytosanitaires pendant la journée ou autour des écoles et des habitations. «Pas une semaine sans une «innovation» qui est un boulet de plus et un frein au «made in France, sans une condamnation d’agriculteurs sur leurs pratiques», déplorent la FNSEA et les JA. Ils ajoutent que «Les agriculteurs français sont des gens responsables : ils veulent valoriser la production de leurs territoires et de leurs filières ; ils veulent répondre aux besoins diversifiés des consommateurs ; ils savent produire en respectant l’environnement par leurs bonnes pratiques, par le progrès technique et agronomique et avec du bon sens».
Voilà pourquoi le syndicalisme majoritaire lance un coup de semonce.
Les agriculteurs de Haute-Loire répondront présents à cet appel à mobilisation. Rassemblement le 24 juin devant la Préfecture à 10h.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui