La Haute-Loire Paysanne 22 octobre 2014 à 08h00 | Par FDSEA - JA 43

ACTION LOUP DU 20 OCTOBRE 2014

Les agriculteurs n'ont pas agressé les forces de l'ordre !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Brebis parquées devant la préfecture de Haute-Loire
Brebis parquées devant la préfecture de Haute-Loire - © HLP

Ce lundi 20 octobre, 200 agriculteurs se sont rassemblés devant la Préfecture, pour dénoncer la première attaque de loups avérée en Haute-Loire sur un troupeau de brebis, et demander l'abattage de ce prédateur.

Cette manifestation s'est déroulée dans le calme et dans la dignité. Les manifestants avaient amené une trentaine de brebis, qu'ils voulaient parquer symboliquement dans la cour de la préfecture, pour faire passer le message que, désormais, c'est le seul endroit où elles seront en sécurité.

Ce n'est qu'après un refus obstiné de la part des autorités d'ouvrir le portail central que les manifestants ont légérement forcé l'un des portails latéraux, dont la serrure a cédé rapidement, et ont pu finalement faire entrer les brebis dans la cour.

Ce rassemblement ne peut pas se résumer à ce léger incident. Et nous tenons notamment à préciser que cette opération s'est déroulée sans aucune agressivité, et certainement pas envers les forces de l'ordre, contrairement à ce que pourraient laisser penser certains articles parus dans les médias. En particulier, aucun agriculteur n'est entré en contact avec les policiers présents, et nous n'avons constaté aucune blessure sur ces mêmes policiers qui sont pourtant restés tout le temps (une quinzaine de minutes) que les manifestants ont investi, calmement, cette cour.

Dans un contexte déjà difficile, le délenchement d'une polémique visant à opposer les agriculteurs aux forces de l'ordre, n'est pas souhaitable, et nous ne la souhaitons pas !

FDSEA - JA 43

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui