La Haute-Loire Paysanne 27 mars 2019 à 14h00 | Par Suzanne MARION

«À nous de faire en sorte que ce soit une belle manifestation…»

Terres de Jim : Étienne De Veyrac jeune agriculteur trésorier de l'évènement a vécu la Finale nationale de Labour 2006 sur les terres de son père ; les JA d’aujourd’hui veulent faire aussi bien…

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Étienne De Veyrac est installé en porcs, céréales et Lentille, à Vergezac, en Gaec avec son père. Il est aussi Trésorier de JA43.
Étienne De Veyrac est installé en porcs, céréales et Lentille, à Vergezac, en Gaec avec son père. Il est aussi Trésorier de JA43. - © HLP

Il n’avait que 18 ans, était encore au lycée, loin de penser à s’installer, mais il se souvient très bien de la Finale Nationale de Labour de 2006, qui s’est déroulée sur les terres de l’exploitation de son père Emmanuel, au Thiolent commune de Vergezac. «C’était une belle fête, très réussie, se souvient donc Etienne De Veyrac jeune agriculteur et trésorier de Terres de Jim, marqué par «les champs remplis de chapiteaux, de gens, d’animations… C’était chouette». Et d’ajouter, «on en parle encore aujourd’hui. Quand on aborde les Terres de Jim, beaucoup reviennent sur 2006».
Alors de là à penser que c’est une pression supplémentaire pour les organisateurs de l’édition 2019, Etienne reconnaît : «forcément, les deux événements seront comparés. Mais ce sera différent, avec des nouveautés et surtout à la sauce des Jeunes Agriculteurs d’aujourd’hui… À nous de faire en sorte que ce soit une belle manifestation».

Coorganisation JA43 et JA Nat
Si la Nationale de Labour 2006 était entièrement portée par les Jeunes Agriculteurs du département, Terres de Jim 2019 est co-organisé par JA43 et JA Nat, comme cela a été initié depuis la première édition sous ce nom à Bordeaux en 2014.
À cet événement d’envergure nationale, JA Nat apporte un appui très important de par l’expérience acquise au fil des années, il permet une certaine continuité avec des éléments phares qui se retrouvent chaque année comme la mascotte Jim, et donne un cadre à la manifestation. Mais, précise Etienne, «la recette de base est toujours la même : faire découvrir au grand public, l’agriculture départementale en plein air». Un stand commun, JA43, JA AuRA et JA Nat, permettra de montrer le travail du syndicalisme jeune et sa cohérence à travers tous les échelons de la pyramide syndicale.

Élevage et cultures…
C’est la Haute-Loire qui organise et qui est donc «maître du lieu, des animations… et de ce que nous voulons mettre en avant». Et JA 43 a choisi d’insister sur la bivalence de l’agriculture altiligérienne, à savoir l’élevage et les cultures, l’un n’allant pas sans l’autre. «Nous voulons relier les 2 pôles, animal et végétal, pour matérialiser le caractère indissociable des 2 activités pour notre département». Reste à savoir comment y parvenir. Les responsables des 2 pôles, animal et végétal, sont à la recherche d’idées ; des pistes sont avancées mais il est encore trop tôt pour en dévoiler plus.
Un autre thème, cher à JA 43, sera décliné sur le site : c’est l’innovation au service de notre agriculture. «Sur nos exploitations, nous sommes toujours à la recherche d’innovations, de mo-dernisation, et ce tout en gardant des structures à taille familiale» explique Etienne De Veyrac. Il souligne que l’innovation doit être au service de toutes les exploitations, pour améliorer les conditions de travail et les résultats, et pour optimiser le temps de travail.
Enfin, Terres de Jim, c’est aussi une formidable occasion de mettre sous les projecteurs, les produits de qualité issus des fermes de Haute-Loire, et plus largement de la région.
Porté par JA, cet évènement d’envergure nationale, a aussi pour ambition d’associer un grand nombre d’acteurs. «On espère que d’autres structures se sentiront concernées et viendront nous épauler… À travers Terres de Jim, on fait la promotion de toute la Haute-Loire» souligne Étienne.
Et en attendant les 6,7 et 8 septembre, la mascotte Jim s’invite dans toutes les manifestations professionnelles,  associatives, sportives, ludiques… ouvertes au Grand Public, comme dimanche lors de Miss Montbéliarde. Autre rendez-vous, lors du Grand Trail du St Jacques le 8 juin. Jim donnera le départ de la randonnée depuis le Domaine de Chantoin, sur le site de l’évènement, et participera à la marche jusqu’au Puy où avec le Comité de Promotion des produits agricoles de Haute-Loire, un stand accueillera le public.
Sur tout le territoire altiligérien, d’ici septembre, on parle et on parlera de Terres de Jim…

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui