La Haute-Loire Paysanne 03 décembre 2014 à 08h00 | Par Suzanne MARION

À la rencontre des saveurs de Haute-Loire

Vendredi 12 et samedi 13 décembre, St Paulien accueillera le Premier Salon des produits alimentaires de Haute-Loire, une vitrine des produits, des acteurs et des filières.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Premier Salon des produits alimentaires de Haute-Loire a été présenté à la presse ce lundi 1er décembre.
Le Premier Salon des produits alimentaires de Haute-Loire a été présenté à la presse ce lundi 1er décembre. - © HLP

«Je consomme local, je sais ce que je mange, je sais d’où ça vient, je sais comment c’est produit, je suis fier de mon département et de ses acteurs» voilà quelques vérités que l’on aimerait entendre de la bouche des consommateurs. Et c’est pour arriver à cela que se tiendra les vendredi 12 et samedi 13 décembre prochains à St Paulien, le premier Salon des produits alimentaires de Haute-Loire.
Cette initiative, on la doit au Comité de promotion des Produits agricoles et agroalimentaires de Haute-Loire, en partenariat avec la Chambre d'Agriculture, la Chambre des Métiers et la Chambre de Commerce, et avec le soutien du Pays du Velay et du Conseil Général.
Ce lundi, dans les locaux de l’Immeuble interconsulaire, les organisateurs entourés de producteurs et artisans ont présenté ce rendez-vous à la presse.
Le président de la Chambre d’Agriculture Laurent Duplomb a précisé les objectifs de ce 1er Salon «qui en appellera d’autres». Cet évènement présente plusieurs entrées et s’adressent à divers publics. C’est d’abord une vitrine pour découvrir les produits, les filières et les acteurs. Notre département est riche d’une grande diversité de produits agricoles, de produits transformés par des artisans, mais aussi de produits alimentaires issus des entreprises départementales. Pour exemple au côté des fromages fermiers de vaches, chèvres ou brebis, on retrouve le St Agur fabriqué à Beauzac ou la raclette Richesmonts qui sort de l’usine de Brioude. Ce Salon vise à «démontrer la diversité du made in Haute-Loire».

Communiquer
Les organisateurs veulent aussi expliquer et faire comprendre «à ceux qui se sont un peu éloignés du monde agricole» que la Haute-Loire est un territoire à partir duquel sont issus des produits de qualité dont on peut être fier. Qualité, traçabilité, seront les leitmotivs de ces 2 journées. Et bien sûr pour permettre au grand public de vérifier cela, des dégustations seront proposées. Ce Salon est donc bien une véritable vitrine de la palette agro-alimentaire altiligérienne.
C’est donc le grand public qui est attendu en nombre les 12 et 13 décembre à St Paulien, car c’est le consommateur, dernier maillon de la chaine, qui est la cible. Et une place particulière sera réservée au jeune public avec la participation d’une vingtaine de classes de primaire. Laurent Duplomb explique : «les enfants sont invités à découvrir la réalité du monde agricole et à retrouver des points de repères» quant à leur alimentation. Ajoutons que ce Salon sera jumelé avec le Marché de Noël de St Paulien le samedi, où les visiteurs pourront à leur guise faire leurs achats pour les fêtes de fin d’année.
Ce Salon sera aussi un lieu de rencontre entre professionnels, agriculteurs, artisans… entre filières, une sorte de carrefour autour des produits de Haute-Loire et de ses acteurs.


Suzanne Marion

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui